Amy
 
 

Signification:

Amy veut dire "Qui est aimée" en latin.

Fréquence:

Ce prénom est porté par environ 1 000 personnes en France. il est peu attribué aujourd'hui. Depuis 1900, 1105 enfants ont été prénommés Amy dont 1006 depuis 1950. Le maximum a été atteint en 2006 avec 93 naissances.

Fête:

Le 20 février.


Caractérologie:


Optimisme, pragmatisme, créativité, communication, réussite.

Vous êtes avant tout une extravertie : vous avez besoin de contacts. Vous savez mieux que quiconque animer une réunion, mettre un peu de vie et de légèreté dans ce qui était trop figé, et sortir au bon moment la formule qui fait mouche mais sans méchanceté. Vous êtes aussi très sensible à l'ambiance du monde environnant. C'est pourquoi vous êtes toujours à la recherche de l'approbation des autres.

Vous possédez en général beaucoup de charme auquel on aurait du mal à résister. Votre personnalité est d'emblée séduisante : c'est là, sans aucun doute, votre meilleur atout dans la vie. Vous vous distinguez par votre sourire désarmant, vos manières accueillantes.

En société, vous avez le désir de plaire à tous et de charmer, le don de la communication et de la persuasion. Vous savez d'instinct utiliser les gens et les choses au service de vos propres intérêts.

Mais quoi qu'on puisse dire, vous êtes globalement un être agréable, intuitif, jovial, optimiste. Dans les discussions, vous avez votre mot à dire ; toutefois vous devez être à l'aise pour vous exprimer sans difficultés. Vous êtes curieuse - une curiosité plutôt saine - et souhaitez tout savoir sur chacun ; vous aimez être la première informée. Vous vous tenez au courant de tout, lisez énormément, écoutez la radio, regardez la télévision, surfez sur Internet. Vous vous faites sûrement remarquer dans toute réunion. On peut toutefois vous reprocher de ne pas savoir suffisamment vous mettre en retrait quand il le faut.

Très habile, avec une intelligence à facettes, vous comprenez tout avec facilité, et vous vous arrangez toujours pour tirer votre épingle du jeu. Vous êtes consciencieuse, méticuleuse et méthodique, mais avec une tendance à manquer de hauteur de vue.

Pour vous, les idées sont comme des étincelles : elles proviennent du choc de deux intelligences qui se frottent l'une à l'autre par la parole ou par l'écrit. Mais vous n'aimez pas approfondir les choses. Vous vous contentez le plus souvent de l'apparence d'une grande culture plus que de chercher à acquérir un vrai savoir.

Et aussi:

- Amy, un personnage de la série de jeu vidéo Soul. Amy apparait pour la première fois dans l'ouverture de Soul Calibur II, où elle ment à des soldats pour sauvé Raphaël. Celui-ci décide de l'adopter en tant que père. Elle a 14 ans dans le Jeu Soul Calibur IV et elle utilise une épée semblable à celle de Raphaël et à des attaques tout aussi semblables.



- Amy Rose, un personnage de jeu vidéo de l'univers de Sonic.



Amy Rose est un personnage de fiction, elle fait sa première apparition en 1993, dans Sonic the Hedgehog CD, sur Sega CD. Elle est âgée de 12 ans et elle est amoureuse de Sonic. Elle est le premier personnage féminin qui apparait dans le monde de Sonic. Fan de voyance, on lui avait prédit que si elle se rendait à Little Planet, elle rencontrerait un beau hérisson bleu, qui n'est autre que Sonic. Celui-ci la croise dans le deuxième niveau de Sonic CD, Collision Chaos, où elle se fait enlever par Metal Sonic au début du niveau. Dans l'avant dernier niveau, après avoir vaincu Metal Sonic à la course, Sonic délivre Amy. Depuis ces évènements, Amy continue à suivre « son héros » dans toutes ses aventures. Elle n'apparait vraiment qu'à partir de Sonic Adventure sur Dreamcast. Avant, elle portait une robe verte, une jupe orange et des chaussures bleues, maintenant, elle est vêtue d'une robe rouge et des bottes rouges. Elle est la petite amie auto-proclamée de Sonic. Amy devient assez populaire en peu de temps.

- Amy Mizuno (Mizuno Ami en version originale ( signifiant littéralement ami de l'eau) ou Molly dans la version française de l'anime), alias Sailor Mercure, est un personnage de Sailor Moon.



Elle est une collégienne très intelligente, douce, brillante, modeste et sérieuse. Au début, elle était assez renfermée et se consacrait exclusivement à ses études, mais en rencontrant Bunny Tsukino, elle va devenir plus ouverte, plus amicale et ce sera le début d'une vraie vie pour Amy puisqu'elle aura enfin des amies. Elle a l'intention de faire des études pour devenir médecin, comme sa mère. Elle semble être amoureuse de Ryo Urawa (Eric dans la version française), un garçon qui a le pouvoir de prédire l'avenir et qui connait son identité de Sailor Mercure. Selon les informations données par Naoko Takeuchi : elle est née le 10 septembre, son signe astrologique est vierge ( dont le maître est Mercure), son groupe sanguin est : A, ses hobbies sont lire et jouer aux échecs, son sport : la natation, sa couleur favorite : le bleu océan, sa maitère favorite : les mathématiques, sa matière détestée : aucune, son aliment préféré : les sandwichs, son aliment détesté : le hamachi (thon à queue jaune), elle rêve d'aller à : Sydney, sa mauvaise habitude : aucune, son talent : la calcul, elle déteste : les lettres d'amour, son rêve : devenir médecin, sa pierre : le saphir En cas de besoin, elle devient Sailor Mercure, où elle arbore un sailor fuku bleu. Ses pouvoirs lui permettent de manier l'eau et la glace, l'origine de ces pouvoirs vient du mot japonais désignant la planète Mercure : Suisei qui signifie littéralement étoile de l'eau. Son attaque la plus puissante le "Mercury aqua rhapsody" (rhapsodie aquatique de Mercure) fait intervenir une lyre, cet instrument est une référence au dieu Mercure qui selon la légende a créé cet instrument. Sailor Mercury est la première guerrière trouvée par Luna. C'est la tête pensante du groupe et elle préfère réfléchir qu'agir.

- Amy Wong est un personnage fictif de la série télévisée de science-fiction Futurama. Elle travaille comme stagiaire pour le Dr. H. Farnsworth. Agée de 22 ans, c'est la fille de Leo et Inez Wong et l'héritière de l'empire financier que la famille Wong a établie sur Mars. Ses parents sont très riches et, enfant, elle a eu tout ce qu'elle désirait. M. et Mme Wong sont de vrais stéréotypes. Ils demandent fréquemment à leur fille de se marier et de leur donner des petits-enfants ; dans un épisode, quand Fry lui demande pourquoi elle s'habille toujours comme pour faire le ménage, elle lui explique que ses parents voudraient tellement qu'elle soit "une grande dame". Dans le 4ème film, Into The Wild Green Yonder, on apprend qu'Amy a été une championne de mini-golf.



Amy est souvent représentée comme aimable, sympathique et pas très profonde. Elle s'habille généralement d'un survêtement rose pour se rebeller contre ses parents (cf. ci-dessus). Amy chante parfois en cantonais, un dialecte chinois. Quand elle s'énerve ou est contrariée, elle profère des insultes dans cette même langue. La jeune fille est jalouse de Leela car elle envie sa vivacité d'esprit et son intelligence; inversement, Leela est jalouse d'Amy qui a du succès avec les hommes. Malgré tout, au fur et à mesure des épisodes, elles deviendront plus complices. Plutôt mignonne, Amy mise sur son physique plutôt que sur ses capacités intellectuelles pour séduire ; par exemple, après avoir frôlé la mort dans un incendie, son seul commentaire est que "les flammes ont légèrement brulé ses cheveux et que c'est encore plus joli". Elle a déjà utilisé la chirurgie esthétique pour se rendre "moins mignonne, là et la" Amy est étudiante en stage à Planet Express pour le compte du Dr. Hubert Farnsworth. Ce dernier la garde car elle est du même groupe sanguin que lui, au cas où...

- Amy Madison est un personnage fictif de la série télévisée Buffy contre les Vampires, jouée par Elizabeth Anne Allen. Amy est apparue dans chaque saison de Buffy au moins une fois, excepté dans la saison cinq. Alors qu'au début elle était une personne aux bonnes intentions, Amy devient graduellement dévorée par la magie, basculant finalement vers le mal, elle devient l'ennemie de Willow et ses amis.



Amy est une sorcière puissante avec des pouvoirs reçus de sa mère. Sa puissance se développe au cours de la série. Tandis qu'au début, Amy était plus puissante que Willow, lançant un charme pour se changer en rat que Willow ne peut pas renverser, Amy reconnaît par la suite, dans la Saison sept que Willow l'a surpassée. Willow exprime qu’Amy a de nouveaux pouvoirs dans la Saison huit (qui ont évolué après les évènements de "La Fin des Temps, Part 2") à un certain degré technologiquement, avec Amy commentant qu'elle est devenue régulièrement plus forte abandonnée à son sort dans les ruines de Sunnydale. Dans la bataille, Amy est capable de faire face à Willow et peut léviter par la simple force de sa volonté.

- Amy est un personnage de la série Le Pouvoir des innocents, une bande dessinée française. Amy, est aussi le titre du deuxième tome de cette bande dessinée.



- Amy est une commune française, située dans le département de l'Oise et la région Picardie.Elle s'étend sur 1258 hectares a une altitude de 81 metres.



Amy est un petit village français, situé dans le département de l'Oise et la région de Picardie. Ses habitants sont appelés les Amédéens et les Amédéennes.
La commune s'étend sur 12,6 km² et compte 376 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2006. Avec une densité de 29,9 habitants par km², Amy a connu une hausse de 9,0% de sa population par rapport à 1999.
Entouré par les communes de Verpillières, Crapeaumesnil et Avricourt, Amy est situé à 27 km au Nord-Est de Compiègne la plus grande ville à proximité.
Situé à 81 mètres d'altitude, le village d'Amy a pour coordonnées géorgaphiques 49° 39' 18'' Nord, 2° 49' 30'' Est.
La commune est proche du parc naturel régional Oise-Pays de France à environ 40 km.

- Amy, un film américain réalisé par Vincent McEveety et produit par les studios Disney en 1981.

- Amy, un téléfilm britannique réalisé par Nat Crosby en 1984.

- Amy, un film australien réalisé par Nadia Tass en 1998, avec Alana De Roma, Rachel Griffiths, Ben Mendelsohn ...



L'histoire: A la suite d'un choc psychologique, Amy, une fillette de 8 ans qui vit avec sa mère dans une ferme isolée du bush australien, n'entend plus ni ne parle. La visite des services sociaux, bien décidés à la placer dans une institution spécialisée, contraint sa mère à prendre la fuite pour s'installer dans un quartier délabré d'une grande ville. Parmi leurs voisins, tous plus ou moins dérangés et marginaux, se trouve un musicien, qui passe ses journées à jouer et à chanter, mettant ainsi sa soeur et une voisine dans un état proche de l'hystérie. Etrangement, seule Amy semble être sensible à ses vocalises...

- Amy (Judging Amy) est une série télévisée américaine en 138 épisodes de 42 minutes, créée par Amy Brenneman (de la série New York Police Blues) et Tyne Daly (de la série Cagney & Lacey) et diffusée entre le 19 septembre 1999 et le 3 mai 2005sur le réseau CBS. En France, la série a été diffusée à partir du 11 février 2001 sur France 2 et du 13 mars 2003 sur Téva.



L'histoire: Après son divorce, Amy Gray est de retour dans sa ville natale, Hartford dans le Connecticut, avec sa fille et son nouvel emploi de juge aux affaires familiales. Sa mère (avec qui elle a vécu) y était une assistante sociale aux affaires familiales dans l'État du Connecticut.

- If U Seek Amy (parfois renommée en If U See Amy) est une chanson de Britney Spears. C'est le troisième single de son album Circus, choisi suite à un sondage sur le site Web de Britney Spears. Le clip de If U Seek Amy a été dévoilé le 12 mars 2009.



Aux États-Unis, suite à de nombreuses plaintes concernant l'interprétation phonétique du titre de la chanson (F-U-C-K me), le single est diffusé sur les radios sous le titre If U See Amy, empêchant tout jeu de mots, même s'il est la véritable signification de cette chanson à double sens. A ce jour, "If U Seek Amy" s'est vendu à plus de 1,004,573 d'exemplaires aux États-Unis.

 
 
Personnalité:

                          Actrice

- Amy Hill est une actrice américaine née le 9 mai 1953 à Deadwood dans le Dakota du Sud aux États-Unis. Elle a une mère Japonaise et un père américain finlandais. Elle est actuellement dans les séries suivantes: Related, In Case of Emergency, North Shore : hôtel du Pacifique.




- Amy Brenneman (née le 22 juin 1964), est une actrice américaine, nommée pour les Emmys et les Golden Globe, surtout connue pour ses rôles dans New York Police Blues et Amy.

En 1995, elle obtient son premier rôle au cinéma dans Bye Bye, Love de Sam Weisman. Ce premier second rôle lui ouvrit les portes, la même année, de films plus ambitieux tel Casper et surtout Heat réalisé par Michael Mann en 1995. Encensé par la critique à sa sortie, le film fut rapidement un gros succès au box-office mondial. Pour Amy Brenneman, c'est la première fois qu'elle obtient un vrai temps de jeu dans un long métrage au casting somptueux allant d'Al Pacino à Val Kilmer en passant par Robert De Niro avec qui d'ailleurs elle partagea un grand nombre de scènes dont une avec comme cadre les hauteurs de Los Angeles, Sunset Plaza. Saluée par la critique pour son rôle de femme innocente, elle décida un an plus tard en 1996 de tourner pour Rob Cohen dans Daylight au côté de Silvester Stallone. Ce film marqua d'ailleurs la fin d'une étape pour Amy Brenneman qui par la suite ne jouera plus pour des films à gros budget et s'investira dans des projets plus intimistes à l'image de Lesser Prophets de Williams DeVizia en 1997 ou encore Entre amis & voisins de Neil LaBute en 1998. En 1998, on assiste au retour sur le petit écran d'Amy Brenneman dans Frasier saison 6. Son apparition fut brève puisqu'elle ne participa qu'à 4 épisodes. La même année elle partage l'affiche au côté de Mark Wahlberg et Reese Witherspoon dans Fear de James Foley. L'année suivante elle choisit d'interpréter un rôle secondaire dans The Suburbans de Donal Lardner Ward sorti en 1999. À la toute fin des années 90, elle créa la série télévisée Amy et interprète le rôle principal. Ce n'est qu'en 2005 que la série fut stoppée après 6 saisons et 138 épisodes. Étant pleinement impliquée dans ce projet, elle n'apporta que très rarement sa contribution au cinéma à Hollywood. Au cours des années 2000, elle décida de ne jouer que dans trois films ; tout d'abord Ce que je sais d'elle... d'un simple regard de Rodrigo Garcia en 2000 puis Off the Map de Campbell Scott en 2002 et enfin Nine Lives de Rodrigo Garcia sorti la même année que l'arrêt définitif de la série Amy sur le petit écran. En 2006, elle apparaît pour seulement deux épisodes dans le role de Violet pour les besoins de la série TV Grey's Anatomy saison 3. L'année suivante elle enchaîne avec le rôle du Dr Violet Turner dans la série TV Private Practice. Cette même année on la retrouve, 12 ans après Heat, au côté d'Al Pacino dans le film 88 minutes qui se solda par un échec retentissant au box-office.

- Amy Aquino est une actrice de télévision, de cinéma et comédienne de théâtre américaine.
Elle est actuellement la secrétaire-trésorière pour la Screen Actors Guild. Elle a acquis une notoriété pour jouer de nombreux personnages difficiles. Elle a eu des rôles récurrents dans plusieurs émissions de télévision. Aquino est la fille d'Adèle et Salvatore Aquino. Après des études à L'Université de Harvard en 1979 avec un diplôme en biologie, elle a participé à la Yale School of Drama. Elle a été marié à Drew McCoy depuis 1995. Elle a également été l'invité vedette de The West Wing et Weeds. Aquino a également joué dans des films tels que Moonstruck, Working Girl, Boys on the Side, A Lot Like Love, et In Good Company.





- Amy Irving (née le 10 septembre 1953 à Palo Alto, Californie (États-Unis) est une actrice américaine.

Amy Irving est née en 1953 dans une famille d’artistes. Son père, Jules Irving, était réalisateur de film et metteur en scène au théâtre, et sa mère, Priscilla Pointer, est actrice (son père était juif et sa mère fait partie de l’église de science chrétienne). Le frère d’Irving est l’auteur et metteur en scène David Irving (à ne pas confondre avec l’historien britannique du même nom), et sa sœur est la chanteuse Katie Irving.Autour des années 1970, Amy Irving fréquenta une école dramatique à l’American Conservatory Theatre de San Francisco où elle joua dans plusieurs de leurs productions théâtrales. Elle fit aussi un stage à la LAMDA (la London Academy of Music and Dramatic Art) et fit ses débuts à off-Broadway à l’âge de 17 ans. Elle a été mariée au réalisateur américain Steven Spielberg entre 1985 et 1989 (elle toucha environ 100 millions de dollars de pension lors du divorce). En 1990 elle eut une aventure professionnelle et sentimentale avec le réalisateur brésilien Bruno Barreto, et ils se marièrent en 1996. Elle a deux enfants, Max Sammuel (avec Spielberg) et Gabriel (avec Barreto). Elle divorça de Barreto en 2005.


Les rôles d’Amy Irving à l’écran vont aussi bien de films de Brian De Palma comme The Fury (où elle tient le rôle de Gillian Bellaver) et Carrie (où elle est Susan Snell et joue aux côtés de sa mère), qu'au film Yentl en 1983, pour lequel elle fut nommée aux Oscars, et Harry dans tous ses états en 1997. Elle fut la voix de Jessica Rabbit lors des parties chantées dans le film à moitié d’animation Qui veut la peau de Roger Rabbit. Elle a un rôle récurrent dans la série télévisée Alias en tant qu’Emily Sloane. Depuis 2000 elle a revient sur le devant de la scène avec des rôles intéressants dans des films et téléfilms, dont Traffic en 2000, Tuck Everlasting en 2002, et un épisode fort de New York unité spéciale en 2001.


- Amy Wright (née le 15 avril 1950 à Chicago) est une actrice américaine. Elle est mariée avec l'acteur Rip Torn.



- Amy Madigan est une actrice américaine, née le 11 septembre 1950 à Chicago, dans l'Illinois (États-Unis). Elle est l'épouse de l'acteur Ed Harris depuis le 21 novembre 1983.





- Amy Bruckner est une actrice américaine née le 28 mars 1991 à Conifer (Colorado). Elle a été révélée dans le rôle de Pim Diffy dans Phil du futur. Née le 28 mars 1991 à Conifer Colorado, Amy Bruckner, de son vrai nom Amelia Ellen Bruckner, vit actuellement à Los Angeles avec ses parents, sa sœur plus âgée et son chien nommé Tilly. Amy aime chanter spécialement du rock et du jazz.

Elle débute sa carrière à l'âge de dix ans dans un épisode d'Urgence dans lequel elle tient le rôle d'Ariel, elle fait aussi de courtes apparitions dans de nombreuses séries télévisées comme Amy, Ally McBeal, À la Maison Blanche ou Malcom. En 2004, Disney Channel lui offre le rôle de Pim Diffy, la soeur de Phil dans la série Phil du futur qui est diffusé de 2004 à 2006. Elle parait aussi dans le télé-film Ils sont parmi nous où elle tient le rôle de Brandi. En 2005, elle tient le rôle d'Annie dans le film Basket Academy. De 2005 à 2007, Disney Channel lui confie la voix de Haley Long dans la série d'animation American Dragon : Jake Long. En 2006, elle fait partie du Disney Channel Circle of Stars, groupe de chanteurs artistes de Disney Channel. En 2007, elle joue le rôle de Bess dans le film d'Andrew Fleming, Nancy Drew.








- Amy Ryan est une actrice américaine née le 30 novembre 1969 à New York, New York (États-Unis).

Née dans le Queens, bourough de New York et d'origine anglaise, irlandaise et polonaise, Amy Ryan (nom de famille de sa mère) distribue avec sa sœur en vélo le Daily News quand elle était jeune, puis entreprend des études secondaires à la New York High School of Performance Arts et suit des études au Stagedoor Manor Performing Arts Training Center. Dès sa sortie de l'école, elle rejoint la distribution de la pièce de théâtre Biloxi Blues, de Neil Simon. À la télévision, elle débute en 1990 dans des rôles mineurs dans diverses séries, dont un rôle régulier dans Une fille à scandales et des apparitions dans New York District et ses dérivés et c'est en 1993 qu'elle débute sa carrière à Broadway avec la pièce The Sisters Rosensweig, en incarnant Tess Goode comme remplaçante. Mais ce n'est que sept ans plus tard qu'elle se fait remarquer en recevant deux nominations aux Tony Awards dans la catégorie meilleur second rôle féminin pour ses prestations dans Oncle Vania en 2000 et Un tramway nommé Désir en 2005. En 1999, elle débute au cinéma, notamment dans Tu peux compter sur moi, succès public et critique du cinéma indépendant américain du début des années 2000, mais c'est en 2005 qu'elle joue Marie Dewey dans Truman Capote dans un rôle salué par la critique et en 2007 qu'elle est révélée au grand public avec son rôle de mère droguée dans Gone Baby Gone, de Ben Affleck. Elle est nommée dans la catégorie meilleur second rôle féminin pour les Screen Actors Guild Awards, les Golden Globe et les Oscars du cinéma pour sa prestation. En 2008, elle apparaît dans L'Échange de Clint Eastwood aux côtés d'Angelina Jolie et John Malkovich, suivis de l'année suivante de The Missing Person, pour lequel elle officie comme productrice exécutive. En 2010, elle apparaît dans le premier long-métrage réalisé par Philip Seymour Hoffman, Jack Goes Boating et interprète une journaliste dans Green Zone, aux côtés de Matt Damon et Greg Kinnear. À la télévision, c'est avec son rôle de policière dans Sur écoute qu'elle est remarquée, suivi d'un guest-star dans six épisodes de The Office.


- Amy Poehler est une actrice, scénariste et productrice américaine née le 16 septembre 1971 à Burlington, Massachusetts (États-Unis). Amy est marié avec Will Arnett et ils sont parents d'un petit Archibald né le 25 octobre 2008 et d'un second petit garçon né le 8 août 2010.




- Amy O'Neill est une actrice américaine, née le 8 juillet 1971.

- Amy Pietz est une actrice et productrice américaine née le 6 mars 1969 à Milwaukee, Wisconsin (États-Unis).



- Amy Yasbeck est une actrice américaine, née le 12 septembre 1962 à Cincinnati, dans l'Ohio (États-Unis). Elle est la veuve de l'acteur John Ritter (1948-2003). Elle est actuellement dans les séries suivantes : Magnum, Worst Week, Voilà !



- Amy Carlson est une actrice américaine née le 7 juillet 1968 à Glen Ellyn (Illinois). Elle est connue pour le rôle d'Alex Taylor dans la série télévisée New York 911.



Ses parents Bob et Barb Carlson étaient enseignants. Elle a également deux soeurs Betsy et Lori et un frère Joe. Amy Carlson est mariée avec Syd Butler depuis plusieurs années. Ils ont une petite fille Lila et attendent un heureux évènement pour 2009. Trés jeune, elle se passionne déjà pour la comédie en participant régulièrement au département de théâtre de son école. Elle a également remporté des concours d'écriture. En parallèle c'était une athlète très prometteuse au lycée mais après une blessure elle se tourne à nouveau vers le théâtre. Sa carrière est principalement tournée vers les séries télévisées. Amy est surtout connue pour les rôles de Alex Taylor dans New York 911 et Kelly Gaffney dans Law & Order.

Amy Stiller
est une actrice et scénariste américaine, née le 9 août 1961 à New York, New York (États-Unis). Elle est la fille de l'acteur Jerry Stiller et de l'actrice Anne Meara. Son frère, Ben Stiller, est également acteur. Elle est actuellement dans la série suivante : New York District / New York Police Judiciaire.



Amy Adams, de son vrai nom Amy Lou Adams, est une actrice américaine née le 20 août 1974 à Vicence, en Vénétie (Italie). Actrice débutant comme danseuse dans des spectacles, elle se fait remarquer grâce au rôle d'une infirmière dans le film Arrête-moi si tu peux, de Steven Spielberg, mais c'est avec sa prestation de jeune femme enceinte dans le film indépendant Junebug, qui lui permet d'obtenir le Prix Spécial du Jury au Festival de Sundance et une nomination aux Oscars, suivi de son interprétation de la princesse Giselle dans Il était une fois, qu'elle se fait connaître du grand public et de la critique, accédant ainsi au statut de star. La jeune femme peut alterner les genres, passant de la comédie avec des personnages joyeux, voire candides, comme le prouve Il était une fois au film dramatique, avec son interprétation d'une bonne sœur dans Doute, de John Patrick Shanley, qui lui vaut une seconde nomination aux Oscars du cinéma. On a pu aussi la voir dans des comédies familiales comme La Nuit au musée 2, où elle incarne l'aviatrice Amelia Earhart, et Julie et Julia. Ces films à gros budgets ne l'empêchent pas de participer à des films indépendants ou à faible budget tel que Sunshine Cleaning. Le film Il était une fois a aussi permis à l'actrice de démontrer ses talents de chanteuse avec les interprétations de la bande originale, notamment Happy Working Song, qu'elle interprétera lors de la 80e cérémonie des Oscars, en 2008. Quatrième d'une famille de sept enfants, Amy Adams vécut ses premières années à Vicence en Italie avant de s'expatrier aux Etats-Unis, à Castle Rock dans le Colorado. Après le divorce de ses parents, elle suit sa mère jusqu'à Atlanta où elle y étudie la danse et vit de différents jobs. Répérée par un directeur de salles de spectacle, Amy Adams travaille par la suite au Chanhassen Dinner Theatres dans le Minnesota.

En 1999, elle auditionne pour la comédie Belles à mourir qui se tourne dans l'état. Convaincue par Kirstie Alley, sa partenaire sur ce film, elle part tenter sa chance pour Hollywood. Elle trouvera un rôle dans une série dérivée du film Sexe intentions, mais les pilotes peu concluents seront remontés en un Sexe Intentions 2, sorti directement à la vente. Durant les années qui suivirent, Amy Adams obtient des rôles secondaires au cinéma comme à la télévision. On l'aperçoit aux côtés de Leonardo DiCaprio dans Arrête-moi si tu peux (2003) et dans les séries That 70's Show (1999), Buffy contre les vampires (2000) et Smallville (2001). Alors qu'elle s'inquiète pour sa carrière cinématographique et hésite à partir pour New York, Amy Adams reçoit en 2005 le Prix Spécial du Jury du Festival de Sundance pour son interprétation dans le film Junebug de Phil Morrison. Trouvant une certaine notoriété, l'actrice tient un rôle plus important que de coutume dans la série The Office. En 2007, elle revisite les contes de fées dans Il était une fois, y tenant le premier rôle, et se retrouve impliquée dans La Guerre selon Charlie Wilson avec Tom Hanks, Julia Roberts, Philip Seymour Hoffman. Sa carrière au cinéma mieux que relancée, Amy Adams enchaîne les tournages l'année suivante. Elle retrouve en 2009 l'acteur Philip Seymour Hoffman dans le Doute de John Patrick Shanley et d'autres films aussi écclectiques que La Nuit au musée 2, Miss Pettigrew et Julie & Julia font désormais partie de sa filmographie.




Amy Louise Acker est une actrice américaine, née le 5 décembre 1976 à Dallas (États-Unis).



Amy suit ses études et reçoit son diplôme de comédie à la Southern Methodist University de Dallas. Pendant 13 ans, elle étudie le ballet, la danse moderne et la danse jazz. Elle entame sa carrière d’actrice en 1995, avec un rôle dans la série Wishbone, une série pour enfants dans laquelle elle resta deux saisons. Elle participe ensuite à quelques téléfilms, puis apparait en guest-star dans un épisode de Special Unit 2. C'est en 2001 que sa carrière est véritablement lancée lorsqu’elle obtient un des rôles principaux de la série Angel dans laquelle elle restera jusqu'en 2004, à l'arrêt de celle-ci. Elle enchaîne les téléfilms depuis. En 2006, l'actrice est apparue en guest-stars dans Supernatural, How I met your mother. Cette même année, elle obtient un rôle récurrent dans la dernière saison d’Alias. Elle est mariée depuis 2003 à James Carpinello, avec qui elle a eu 2 enfants. Amy Acker incarne actuellement le personnage du Dr Claire Saunders dans la série télévisée Dollhouse, développée par Joss Whedon.

- Amy Locane est une actrice américaine, née le 31 décembre 1971 à Trenton (New Jersey). Après avoir tenu des rôles réguliers dans les séries télévisées Spencer et Melrose Place, elle est entrée dans le cinéma, face à des acteurs comme Johnny Depp dans , Jessica Lange dans Blue Sky, Matt Damon dans La Différence (School Ties).




- Amy Marie Weber est une actrice, modèle et ancienne WWE Diva américaine, née le 2 juillet 1970 à Peoria, dans l'Illinois (États-Unis).



- Amy Sedaris est une actrice et scénariste américaine née le 29 mars 1961 à Endicott, New York (États-Unis). Bientôt au cinéma dans : Papas chéris, Strangers with Candy, I Want Someone to Eat Cheese with, Snow Angels, The Best and the Brightest. Sedaris collabore régulièrement avec son frère aîné, humoriste et auteur David Sedaris. Sedaris est né à Endicott, New York, elle est la fille de Sharon et Lou Sedaris, et a grandi à Raleigh, Caroline du Nord avec son frère - l'auteur, humoriste et dramaturge David Sedaris. Elle est à moitié d'origine grecque par son père qui était grecque orthodoxe et sa mère qui était protestante. Elle est connu pour avoir jouer le personnage de Jerri Blank dans la série télévisée Strangers with Candy.



- Amy Paffrath est une actrice américaine née le 22 juillet 1983 à Saint-Louis, dans le Missouri (États-Unis).




- Amy Lysle Smart, née le 26 mars 1976 à Topanga Canyon, Californie, est une mannequin et actrice américaine.



Amy Lysle Smart est née à Topanga Canyon en Californie. Son père, John Smart est vendeur et sa mère, Judy Carrington, travaillait au Getty Center à Los Angeles. Elle a un frère nommé Adam. Inspirée par son amie Vinessa Shaw, elle a étudié le ballet pendant dix ans et a pris des cours de théatre alors qu'elle avait 16 ans. Mais elle a commencé sa carrière comme mannequin, et a travaillé en Italie, en France, au Mexique, et à Tahiti (films publicitaires Club Med, réalisés par Bruno Aveillan). Elle a travaillé avec Ali Larter à Milan. Elle n'a commencé le cinéma qu'à partir de 1997. Elle est aussi porte-parole de l'association Heal the Bay. Elle est fiancée avec l'acteur Branden Williams qu'elle fréquente depuis 10 ans. C'est une amie proche de l'actrice Ali Larter et elle vit actuellement à Los Angeles.


Amy Jo Johnson est une actrice, chanteuse, compositrice et productrice américaine née le 6 octobre 1970 à Cap Cod, dans le Massachusetts aux États-Unis.



                          Scénariste / Auteure

Amy Sherman-Palladino est une productrice, scénariste et réalisatrice américaine née en 1966.

Amy Michael Homes (dite A. M. Homes, née le 18 décembre 1961 à Washington) est une écrivain, scénariste et productrice américaine.




Figure de la vie politique et littéraire new-yorkaise, Amy M. Homes s'investit sur tous les fronts de la scène culturelle en tant qu'écrivain, productrice, journaliste et responsables de différentes organisations littéraires et artistiques. Remarquée dès son premier roman, Jack, paru en 1989, elle évoque déjà ses thèmes de prédilection : l'identité et la sexualité. Dans ses mémoires intitulées Le Sens de la famille, elle explore ce sujet avec encore plus de profondeur alors qu'elle raconte sa vie d'enfant issu de l'adoption et sa rencontre, à l'âge de 31 ans, avec ses parents biologiques. Provocatrice lorsqu'il s'agit de s'attaquer au rêve américain dans Ce livre va vous sauver la vie, l'auteur s'engage également en tant que scénariste et productrice de la série The L Word, qui évoque l'homosexualité féminine. Ecrivain originale et engagée, A. M. Homes a su séduire un large public et voit son oeuvre traduite en dix-huit langues à travers le monde.

Amy Lippman est une scénariste, productrice et réalisatrice américaine.

Amy Heckerling est une réalisatrice, scénariste, productrice et actrice américaine née le 7 mai 1954 dans le Bronx dans l'État de New York aux États-Unis. Diplômé en 1970, et étudie le cinéma à Université de New York.




Amy Lachapelle est une auteure témiscabitibienne née en 1983. Après avoir complété un DEC en arts et lettres et un baccalauréat en communication, Amy Lachapelle devient, en 2006, directrice littéraire des Éditions Z'ailées. Elle est membre de l’Association des écrivains québécois pour la jeunesse, l'Union des écrivains et écrivaines du Québec et du Cercle des écrivains de l'Abitibi-Témiscamingue.



Afin de promouvoir la série Le monde de Khelia, l’auteure propose des animations auprès des jeunes de 10 à 14 ans dans les écoles et participe activement aux différents salons du livre du Québec. Également, elle s'associe à l'auteur jeunesse Richard Petit pour présenter des animations, Les Z'auteurs Bungee, dans les écoles et les Salons du livre. En 2010, Amy Lachapelle est récipiendaire du Prix du public TVA remis par le Conseil de la culture de l'Abitibi-Témiscamingue.

                           Poétesse

Amy Lawrence Lowell (9 février 1874 – 12 mai 1925) était une poétesse américaine appartenant à l'école imagiste de Brookline, dans le Massachusetts. En 1926 on lui accorda le prix Pulitzer de poésie à titre posthume. Elle naquit dans une excellente famille de Brookline. Un de ses frères, Percival Lowell, devint un astronome célèbre qui prédit l'existence de la planète naine Pluton, un autre frère, Abbott Lawrence Lowell, fut président de l'université Harvard. Elle n'alla jamais à l'université parce que sa famille estimait que cela ne convenait pas à une femme, mais elle compensa cette lacune par son avidité de lecture, ce qui la conduisit à collectionner les livres d'une façon presque obsessionnelle. Elle vécut comme une personne de la bonne société et voyagea beaucoup. En 1902 elle se tourna vers la poésie après avoir entendu Eleonora Duse en Europe. La première œuvre qu'elle publia parut en 1910 dans l'Atlantic Monthly. Son premier recueil de poèmes, A Dome of Many-Coloured Glass, parut deux ans plus tard.



On lui prêtait des mœurs saphiques, et en 1912 on raconta qu'elle-même et l'actrice Ada Dwyer Russell étaient amoureuses. C'est Ada qui la dominait et qui fut le sujet de son œuvre la plus érotique. Les deux femmes firent ensemble un voyage en Angleterre, où elle rencontra Ezra Pound, qui exerça sur elle une grande influence et devint en même temps un des principaux critiques de son travail. Amy Lowell eut une liaison romantique avec la femme de lettres Mercedes de Acosta, mais la seule et unique preuve qu'elles se sont connues l'une l'autre est la brève correspondance échangée entre elles concernant un mémorial pour la Duse et qui n'eut pas de suite. Amy Lowell était un personnage imposant qui coiffait ses cheveux en chignon et portait un pince-nez. Elle fumait constamment des cigares, en faisant remarquer qu'ils duraient plus longtemps que les cigarettes. Un problème glandulaire la maintenait toujours en surcharge pondérale, si bien que le poète Witter Bynner a dit, dans un commentaire cruel répété par Ezra Pound et que par la suite on lui attribua communément mais à tort, qu'elle était une « hippopoétesse ». Dans ses œuvres on trouve aussi des études critiques sur la littérature française et une biographie de John Keats. Le fétichisme d'Amy Lowell pour Keats est passé à la postérité. Pound, parmi tant d'autres, ne pensait pas à elle comme à une imagiste mais seulement comme à une femme riche qui était capable d'aider financièrement la publication de cette poésie imagiste, qui avait faibli après l'« exil » de Pound en direction du vorticisme. Amy Lowell fut l'un des premiers adeptes de la méthode poétique appelée vers libre. Elle mourut d'une hémorragie cérébrale en 1925 à l'âge de 51 ans. L'année suivante, on lui accorda à titre posthume le prix Pulitzer de poésie pour What's O'Clock. Elle resta oubliée pendant des années, mais il se produisit un regain d'intérêt pour son œuvre, en partie en raison de sa focalisation sur les thèmes lesbiens et de sa collection de poèmes d'amour adressée à Ada Dwyer Russell, mais aussi pour sa personnification d'objets inanimés, comme dans The Green Bowl, The Red Lacquer Music Stand et Patterns.


                          Chanteuse

- Amy Jade Winehouse (née le 14 septembre 1983) est une chanteuse britannique, auteur, compositrice et interprète, connue pour sa voix old school associée à celles d'Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan ou encore Dinah Washington. Sa musique est un mélange de styles dans la veine du son Motown comme le jazz, le blues ou encore la soul. En 2003, Amy Winehouse publie son premier album, Frank. Il rencontre un bon succès commercial et un bon accueil critique et commercial en Grande-Bretagne. Il reçoit une nomination pour le prix Mercury. En 2006, son second album intitulé Back to Black reçoit six nominations au Grammy Award et remporte cinq prix. Elle remporte ainsi trois des quatre prix les plus importants dont : meilleure nouvelle artiste, Album de l'année et Chanson de l'année. Le 14 février 2007, elle remporte le Brit Award de la meilleure artiste féminine britannique et reçoit une nomination pour le meilleur album britannique. Elle remporte le Prix Ivor Novello à trois reprises : en 2004, pour la meilleure chanson contemporaine (musique et textes) pour Stronger Than Me, en 2007, pour la meilleure chanson contemporaine pour Rehab et en 2008 pour la meilleure chanson et la musique des textes de Love Is A Losing Game. Amy Winehouse a également attiré l'attention des médias pour son look, notamment sa coiffure, et a inspiré plusieurs designers de mode. La chanteuse connait des problèmes de toxicomanie et d'alcoolisme, largement relayés par les tabloïds depuis 2007. Elle et son mari auraient été impliqués dans des affaires judiciaires qui auraient conduit à l'annulation de concerts.



Contrairement à son premier album aux influences jazz rétro, la production du second album s'oriente plus sur le style des girl groups des années 50 et 60. Dans une interview, Amy Winehouse explique : « Après Frank, je n'ai plus écrit pendant dix-huit mois, mais lorsque j'ai rencontré Mark, j'ai écrit l'album en à peu près six mois - il était une telle source d'inspiration ». Au début 2006, les deux singles promotionnels Wake Up Alone et Rehab sont diffusés sur l'émission de radio animée par Mark Ronson sur Est Village Radio. Ces deux chansons, ainsi que d'autres inédits, commencent à être diffusés plus largement après l'exploitation du dernier single de Frank, Pumps, et sont annoncés comme figurant sur son deuxième album. L'album contenant 11 titres a été entièrement produit par Salaam Remi et Mark Ronson. La promotion de Back to Black commence rapidement après la finalisation de l'album et début octobre 2006, le site officiel de Amy Winehouse est relancé avec une nouvelle mise en page et des clips de chansons inédites. Back to Black sort au Royaume-Uni le 30 octobre 2006. À plusieurs reprises lors de son exploitation, il se place à la première position des charts anglais. Pour sa sortie aux États-Unis, le 17 mars 2007, il se classe au septième rang du Billboard 200. Le 14 décembre 2007, l'album est six fois certifié disque de platine au Royaume-Uni et finit l'année comme l'album le plus vendu. De nombreux singles ont été extraits de Back to Black. Le premier single sorti le 23 octobre 2006 est Rehab. La chanson atteint la septième place au Royaume-Uni et reçoit le Ivor Novello Award de la meilleure chanson contemporaine. Aux États-Unis, Rehab atteint la neuvième place au Billboard Hot 100 la semaine du 21 juin 2007, peu de temps après la diffusion des MTV Movie Awards où Amy Winehouse interprète ce titre. Le Times choisit Rehab comme chanson de l'année lors de sa sélection des 10 meilleurs titres de 2007. Le critique Josh Tyrangiel du Times parle de Amy Winehouse en ces termes : « Ce qu'elle est mignonne, drôle, fascinante, et très probablement folle » et « Il est impossible de ne pas être séduit par son originalité. Combinez ça avec la production de Mark Ronson qui référence quatre décennies de musique soul, et vous avez la meilleure chanson de 2007 ». Le deuxième single extrait de Back to Black, You Know I'm No Good sort le 8 janvier 2007, avec une version remixée sur laquelle participe le rappeur Ghostface Killah. Il atteint la 18e place des charts anglais. Le titre Back to Black sort au Royaume-Uni le 30 avril 2007 et atteint la 25ème place. Une édition de luxe de Back to Black est également sortie le 5 novembre 2007 au Royaume-Uni. Cette édition contient un nouveau CD avec plusieurs faces B des précédents singles, ainsi que des extraits live et le morceau bonus Valerie. Le premier DVD d'Amy Winehouse I Told You I Was Trouble: Live in London sort le même jour que l'édition de luxe au Royaume-Uni et le 13 novembre aux États-Unis. Il comprend un live enregistré à Londres aux Shepherds Bush Empire et 50 minutes de documentaires retraçant la carrière de la chanteuse au cours des quatre années précédentes. Le 10 décembre 2007, le dernier single de Back to Black Love Is A Losing Game sort aux États-Unis.

- Amy Lee Hartzler, de son vrai nom Amy Lynn Lee, est une chanteuse, pianiste et claviériste, cofondatrice et leader du groupe Evanescence, née le 13 décembre 1981 à Riverside en Californie. Sa gamme vocale est soprano lyrique léger.



Amy Lynn Lee grandit à Little Rock en Arkansas, avec ses trois sœurs Bonnie, Carrie et Lori, et son frère Robbie. En 1986, la vie d'Amy Lee bascule une première fois : sa petite sœur Bonnie, âgée de trois ans, décède d'une maladie inconnue. Amy, qui n'a alors que six ans, est profondément marquée par cette disparition ; les titres Hello et Like You seront d'ailleurs composés en l'hommage de Bonnie. La chanteuse exprime à travers les paroles son mal de vivre, et le vide laissé par sa défunte sœur. Amy Lee rencontre le guitariste Ben Moody en colonie de vacances en 1994. Celui-ci, envoûté par la voix et le talent de pianiste de la jeune fille, lui propose de former un groupe : Evanescence est né. Amy Lee s'est mariée le 6 mai 2007 à Josh Hartzler, un psychiatre américain. En 2007, elle chante la chanson Freak on a Leash avec le groupe Koßn sur l'album live acoustique Unplugged. Elle avait repris la chanson de Korn Thoughtless sur leur album live Anywhere But Home. Elle donne des informations sur le départ de John et Rocky sur le forum du site officiel du groupe. Le 13 octobre 2008, elle interpréta en live au Tonight Show en compagnie de Tim McCord (guitariste d'Evanescence) une nouvelle version de la chanson Sally's Song (disponible dans l'album Nightmare Revisited). En 2009, Amy figure sur le remake de Walt Disney des Muppets Revisited avec la chanson Halfway down the stairs de Kermit la grenouille ; cet album aurait dû sortir le 16 février 2010. Amy Lee enregistre depuis le 22 février son quatrième album d'Evanescence qui devrait sortir à l'automne.

Amy Kohn est une compositrice américaine, parolière, chanteuse, pianiste et accordéoniste née le 5 juin 1972 à Chicago. Elle a étudié à l'Oberlin College, au Conservatoire de musique de l'Ohio et à la New York University dans le Graduate Musical Theater Writing Program. Sa maîtrise était son opéra de chambre 1 Plum Sq, qui a ensuite été produit et diffusé en 2005 sur WNYC dans le cadre de leur American Music Festival.




À New York, Amy Kohn a rencontré le producteur Arif Mardin qui l'a qualifié de "Démon musical dans une robe rouge" et a choisi Amy comme chanteuse et accordéoniste vedette pour figurer sur son dernier album de chansons écrites par Mardin lui-même et produit dans la dernière année de sa vie. En vedette également sur cet album des artistes comme Norah Jones, Phil Collins, Raul Midón et Dianne Reeves. Elle a co-produit son album, « I'm in Crinoline » (2006) avec Joe Mardin, le fils d'Arif, de NuNoise Records. Elle vit à New York où elle est leader de son groupe de 7 instruments (the Amy Kohn Band). En dehors des États-Unis, elle a joué sa musique dans les festivals européens (comme Edinburgh's Fringe Festival, Woma Jazz and UBI Jazz en Italie et au Festival des Arts de la scène à Pula, Croatie) et en tandem avec la pianiste et chanteuse italienne Debora Petrina dans le projet Naked (NienteAltroKEDonne). Elle a travaillé sur les commissions du quatuor à cordes Ethel de New York, pour le pianiste Guy Livingston (DVD: One Minute More) et pour la compagnie de théâtre pour enfants, I Fantaghirò de Padoue, Italie.

Amy Koita, surnommée la diva de la musique mandingue, est une chanteuse malienne, née en 1952 à Djoliba, à 40 kilomètres de Bamako. Elle est issue d'une famille de griots. A l’âge de 17 ans, elle intègre l’Ensemble instrumental national du Mali .




Amy Koïta est une artiste dont le nom compte tant à Djoliba son village natal, ( à 40 km de Bamako, dans le Mandé profond), que dans la musique malienne. Une réputation acquise auprès de sa mère qui prend très tôt son éducation en main, dans la pure tradition griote. Elle s'est prêtée récemment à nos questions à Bamako. A douze ans, Amy Koïta passait déjà pour une star lors des fêtes d'enfant à Bamako. En1966, le concours de chant pour recruter les meilleures voix et connaissances de l'histoire pour l'Ensemble Instrumental du Mali la révèle au public. C'est le début d'une carrière fulgurante qui s'est toujours confirmée au Mali et à travers le monde entier. Avec l'Ensemble Instrumental, Amy tourne beaucoup et découvre les plus grandes scènes mondiales du show-biz. C'est au sein de cet Ensemble qu'elle fera son tout premier enregistrement en studio à Radio Mali. En 1977, revenue du Festival des Arts Nègres à Lagos (Nigeria) où elle a laissé bonne impression aux festivaliers aux côtés des grandes voix d'Afrique dont celle de Kouyaté Sory Kandia de la Guinée, Amy quitte le groupe pour une carrière solo. Sa première cassette sort en 1978 et renverse la tendance selon laquelle les griots ne se produisent que pour des particuliers. Aujourd'hui, Amy Koïta est à son 15ème album. Où, tradition et modernité se mêlent, pour réaliser une musique de choix qui séduit tout mélomane. Elle a donné des concerts partout à travers le monde. Mais elle n'oublie pas sa prestation à l'Unesco, lors de la première édition de la remise du « Prix Félix Houphouët- Boigny pour la recherche de la paix ». Avec 40 ans de scène à son actif, Amy Koïta dit ne pas être prête à abandonner cette passion : « Je ne peux pas affirmer que cet album est mon dernier. Tant que Dieu me donnera la force et la santé, je continuerai à faire plaisir à mes fans. » La chanteuse avoue croire sincèrement en la musique malienne, une musique qui toujours selon elle, a encore de beaux jours devant elle : « Je ne doute pas qu'on entendra parler encore longtemps de la culture malienne et africaine ». Et pour terminer, la diva répondra quant aux secrets d’une aussi longue et belle carrière : « Moi je n'ai pas de secret. La vieillesse est obligatoire. Un jour viendra où je vais vieillir. Sinon la vieillesse, c'est d'abord dans la tête. ». 

Amy Spanger, née le 24 août 1971 à Newbury dans le Massachusetts, est une actrice, chanteuse et danseuse américaine. De 2002 à 2007 elle fut mariée à Michael C. Hall. Diplômée de la Triton Regional High School de Byfield, Massachusetts, Spanger fait ses débuts à Broadway en 1995 dans la comédie musicale Sunset Boulevard, puis dans la tournée de Jekyll & Hyde. Elle fait également une apparition dans Kiss Me, Kate, dans lequel elle joue le rôle de Lois Lane (Bianca), dans Chicago pour le rôle de Roxie Hart, et Urinetown où elle joua Hope Cladwell. En 2006 elle prit le rôle de Holly dans The Wedding Singer.



Amy Diamond est une artiste suédoise née le 15 avril 1992 sous le nom Amy Linnéa Deasismont. Elle débuta dans la chanson âgée seulement de 12 ans avec son premier single What's in it for me. Depuis, elle a sorti 3 albums en anglais, et un quatrième en suédois est prévu. Née à Norrköping d'un père anglais et d'une mère suédoise, Amy Diamond est la seconde fille de la famille. Elle vit toujours en Suède où elle a appris le patin à glace depuis qu'elle avait 6 ans. Elle a gagné plusieurs prix pour ses représentations artistiques. 



Elle commença à chanter alors qu'elle n'avait que deux ans, et participa ensuite à plusieurs shows télévisés comme Småstjärnorna (Petites Stars) ou encore Minimelodifestivale. C'est grâce à l'émission Mix Megapol Summer Idol que la jeune fille signa un contrat pour enregistrer une chanson, puis un album. Son premier single, What's in it for me, sorti chez les disquaires le 16 février 2005 alors que la chanteuse n'avait que 12 ans. Après le grand succès du titre, un album fut enregistré en mai 2005 qui fut vendu à plus de 100 000 exemplaires. De cet album This is me now, plusieurs chansons furent très connues: Welcome to the city, Champion et Shooting star Son succès en Suède permit à la jeune chanteuse de sortir un album spécial pour l'Europe grâce à Warner Music. Elle connut aussi un succès en Pologne et Allemagne. Le second album nommé Still me, still now, enregistré en février 2006, sortit en mai et eut, comme le premier album, un grand succès. Les singles Don't cry your heart out, Big guns et It can only get better sont extraits de cet album.

Amy Lee Grant (née le 25 novembre 1960) est une auteur-compositeur-interprète américaine de gospel et Contemporary Christian music. A l'âge de 16 ans, Amy Grant signe un contrat d'enregistrement. Elle réalise son premier album homonyme Amy Grant en 1977. L'album connait un véritable succès parmi les fans du style musique chrétienne. Elle est diplômée à la Harpeth Hall School et major à la Furman University puis à Vanderbilt University, où elle est membre de la sororité Kappa Alpha Theta. Pendant ces études, elle continue à sortir des albums dont My Father's Eyes 1979 (dont le titre sera donné par son futur mari, le musicien Gary Chapman) et Never Alone en 1980. Suivrons alors des albums live en 1981 (Amy Grant in Concert et In Concert Volume Two). 1982 voit la sortie de l'album Age to Age qui la révèlera au public. De cet album seront extrait les titres El Shaddai (écrit par Michael Card) et In a Little While. Grant sera récompensée de son premier Grammy Award ainsi que son GMA Dove Awards. Age to Age devient le premier album de musique chrétienne par un artiste solo à être certifié disque d'or (1983) et le premier album de musique chrétienne à atteindre le disque de platine (1985). Au milieu des années 1980, Grant commence une tournée et enregistre avec le compositeur Michael W. Smith. Grant et Smith partage une amitié et une complicité artistique qui les amènera à participer l'un l'autre sur leurs albums respectifs. En 1984, elle sort un nouveau hit Straight Ahead qui sera récompensé d'un nouveau Grammy Awards. Grâce à cette première expérience, elle vend 30 millions d'albums à travers le monde.




L'album Unguarded sortit en 1985 surprendra son public. Le single Find a Way devient la première chanson chrétienne à entrer dans la liste du Top 40 du Billboard, en atteignant la septième place sur le classement Adult Contemporary. Amy Grant obtient son premier numéro 1 en 1986 avec The Next Time I Fall, un duo qu'elle interprète avec le chanteur bassiste du groupe Chicago ; Peter Cetera. Cette année là, elle enregistre également un duo avec le chanteur Randy Stonehill sur l'album Love Beyond Reason, et plus précisément le titre I Could Never Say Goodbye. Elle enregistre aussi The Animals' Christmas avec Art Garfunkel. L'album Lead Me On (1988) sera nommé par CCM Magazine, meilleur album chrétien contemporain de tous les temps. Quand Heart in Motion sort en 1991, Grant s'essaie a un style plus proche de la pop musique. La chanson Baby Baby devint un hit pop classé numéro 1 du Billboard Hot 100). "Baby Baby" sera nommé pour un Grammy dans la catégorie Meilleure performance du'une chanteuse pop, et Enregistrement et Chanson de l'année. L'album contiendra d'autres grands succès commeEvery Heartbeat (#2), That's What Love Is For (#7), Good For Me (#8), et I Will Remember You (#20). Heart in Motion est encore aujourd'hui le meilleur album de Amy Grant en terme de ventes : plus de 5 millions de copies à travers le monde furent vendues. Home For Christmas, un album spécial Noël suivit en 1992. L'album contenait la chanson Breath of Heaven (Mary's Song), écrite par Chris Eaton et Grant, et qui fut par la suite souvent repris par de nombreux artistes comme Donna Summer, Jessica Simpson, Vince Gill, Sara Groves, Point of Grace et Barbara Cook. L'album House of Love de 1994 continua dans la même lancée la carrière de Grant. Des sonorités plus pop associées a des paroles spirituelles. L'album fut plusieurs fois disque de platine et produit le succès Lucky One (#18 pop et #2 AC; #1 sur Radio & Records) Après avoir repris le titre The Things We Do For Love de 10cc pour le film Mr. Wrong, Grant sorti en septembre 1997 son quinzième album, Behind the Eyes. Bien que cet album ne connu pas le même succès que les deux précédents, il fut tout de même certifié disque d'or. L'album de Noël A Christmas To Remember, suivit et fut lui aussi certifié disque d'or. 2002 signa le retour pour Grant a une musique plus gospel avec la sortie de l'album Legacy... Hymns and Faith. L'album fut également marqué par l'influence du chanteur Vince Gill avec un mélange de musique bluegrass et gospel. Grant continua avec la sortie en 2003 d'un album à nouveau plus pop ; Simple Things. Malheureusement, le succès ne fut pas aussi grand que pour le précédent album. La même année, Amy Grant fut pourtant intronisée au Temple de la renommée Gospel par la Gospel Music Association. Après la sortie d'un livre et d'albums compilation, elle fit ré-éditer son album de 1988 Lead Me On, le 24 juin 2008 pour célébrer ses 20 ans de carrière. L'édition 2CD comprenait l'album original et sur le deuxième disque de nouveaux enregistrements acoustiques, des prestations lives et une interview.

Amy Ray née le 12 avril 1964, à Decatur (Géorgie, É.-U.) est membre du groupe de folk-rock américain Indigo girls. En parallèle de sa carrière en tant que "Indigo girls" elle a sorti son premier album solo en 2001 "Stag" dans sa propre maison de disques "Daemon Records". Ses textes révèlent son combat contre le sexisme existant dans l'univers de la musique ("Lucystoners") et son engagement contre les ségrégations dont font l'objet les homosexuels et les transgenres ("Laramie" fait référence à l'assassinat, à Laramie, de Matthew Shepard jeune étudiant de 21 ans violemment tué en raison de son homosexualité).



Son deuxième album "Prom" sorti en avril 2005 prend place dans son sud est natal, entre banlieue d'Atlanta et milieu rural. L'univers scolaire y est également présent en fil rouge dans l'album (le titre "Prom" est un terme américain désignant le bal de promo qui a lieu à la fin de l'année scolaire). Il évoque la balance entre genre et sexualité, homme et femme, jeunes et adultes, autorité et rébellion. Par exemple, "Rural Faggots" (littéralement "les pédés ruraux") raconte la difficulté de se découvrir homosexuel quand on appartient au milieu rural. Et "Blender" révèle la nécessité de se mélanger et d'arrêter toute forme de ségrégation, Amy Ray y critique le milieu punk-rock, pratiquant le racisme alors qu'il est anti-système et devrait alors être ouvert. Amy Ray est une artiste qui s'engage pour défendre les homosexuels, les droits des femmes, les amérindiens et milite contre toute forme de violence (notamment armée). Elle participe avec Emily Saliers (deuxième moitié des Indigo girls) à de nombreux concerts caritatifs défendant ces causes chères à leurs cœurs.

Amy Macdonald est une auteur-compositeur-interprète écossaise, née le 25 août 1987 à Glasgow.




Amy Macdonald s'intéresse très tôt à la musique. Elle achète son premier album à l'âge de 12 ans, The Man Who du groupe écossais Travis. Durant son adolescence, elle écrit ses premières chansons accompagnée d'une guitare empruntée à son père. C'est une musicienne autodidacte. Elle écrit notamment un texte sur le fanatisme de sa sœur envers Ewan McGregor. Elle commence à faire de la scène à 13 ans, lorsqu'un groupe de musiciens vient dans son collège pour travailler avec les élèves, et donner des concerts à Glasgow. Elle a une soeur plus âgée prénomée Katy. Elle quitte l'école à l'âge de 16 ans, pour se consacrer à la musique. C'est ainsi qu'au lendemain d'un show de Pete Doherty, elle prend sa guitare et écrit sa chanson This Is the Life, qui devient son premier grand succès . Elle écrit également trois chansons à grand succès : Mr Rock & Roll, L.A. et Run. Entre mai 2007 et d'août 2008, elle tourne en Angleterre et dans d'autres pays d'Europe du Nord. Un deuxième et nouvel album est sorti le 8 mars 2010. Il s'intitule A Curious Thing. Le premier single de cet album, intitulé Dont' Tell Me That It's Over est sorti le 1er mars 2010.

                          Musicienne


Amy Beach est une compositrice et pianiste américaine, née Amy Marcy Cheney à Henniker (en) (New Hampshire) le 5 septembre 1867, décédée à New York le 27 décembre 1944.



De talent précoce, après avoir étudié adolescente le piano et la composition dans son pays natal (mais elle fut surtout autodidacte), Amy Cheney effectue ses débuts professionnels comme pianiste en 1883. Deux ans après, en 1885, elle épouse le docteur Henry Harris Aubrey Beach et restreint alors considérablement ses activités de concertiste (se consacrant à la composition), qu'elle reprendra activement au décès de son mari en 1910, effectuant notamment une grande tournée en Europe qui s'achève en 1914, année où elle regagne les États-Unis. Elle met un terme à ses activités en 1940. On lui doit des compositions (qu'elle signe souvent sous le nom de Mrs. H.H.A. Beach) dans des domaines très variés : piano, musique de chambre, mélodies ("songs", en anglais) pour voix et piano, œuvres chorales (pour diverses formations, dont une Grande Messe avec orchestre), un concerto pour piano, une symphonie (dite "gaëlique") et un opéra (Cabildo).

                          Sportive

- Amy Frazier (née le 19 septembre 1972 à Saint-Louis dans le Missouri) est une joueuse de tennis américaine, professionnelle de la fin des années 1980 à 2006.



Solide joueuse de fond court dotée d'une frappe de balle bien à plat, Amy Frazier est passée professionnelle en janvier 1990. Elle a obtenu ses meilleurs résultats sur les surfaces dures, notamment à l'occasion des tournois estivaux californiens. C'est d'ailleurs à l'occasion de l'Open de Los Angeles, en août 1994, qu'elle a décroché le plus beau trophée de sa carrière (face à Ann Grossman en finale) ou à San Diego qu'elle a battu la numéro un mondiale Martina Hingis, en 2000. Comptant parmi les joueuses les plus régulières de sa génération sur le circuit WTA, elle n'a quasiment jamais quitté le top 50 mondial et a terminé six saisons parmi les vingt meilleures entre 1990 et 2000, se hissant au 13e rang le 27 février 1995. Pendant sa carrière, elle a remporté quelque douze tournois, dont huit en simple. Bien qu'ayant pris part à un impressionnant total de soixante-et-onze tournois du Grand Chelem au cours de sa carrière, elle a néanmoins relativement peiné à toujours bien y figurer (trente éliminations au premier tour) ; elle s'est hissée à deux reprises en quarts de finale, aux Internationaux d'Australie et à l'US Open (respectivement en 1992 et 1995). Amy Frazier a été membre de l'équipe américaine quart de finaliste en Fed Cup en 1995.

- Amy Williams est une joueuse de tennis américaine de la fin du XIXe siècle. Elle a notamment atteint quatre fois la finale du double dames à l'US Women's National Championship, entre 1892 et 1896, sans s'imposer avec aucune de ses partenaires.

- Amy Alcott, née le 22 février 1956 à Kansas City, Missouri, est une golfeuse américaine.



Après avoir remporté l'US Open junior de golf, elle passe très tôt professionnelle, à l'âge de 19 ans. Elle ne tarde pas à remporter son premier titre porfessionnel en remportant son troisième tournoi. Sa première saison sur le circuit américain se termine par un titre de « rookie of the year ». Depuis sa première saison en 1975 jusqu'à 1981, elle remporte au moins un tournoi chaque année, dont quatre en 1979 puis 1980. Lors de ces deux saisons, elle remporte ses premiers titres majeur, lors du Peter Jackson Classic en 1979 puis lors de l'Open américain. Elle remporte ensuite trois nouveaux majeurs, les trois obtenus lors du Nabisco Dinah Shore, en 1983, 1988 et 1991, édition qui sera finalement sa dernière victoire sur le circuit. Dans les autres majeurs, ses meilleures résultats sont une trosième place lors du du Maurier Classic de 1985 et de l'open américain 1991 et deux deuxièmes places lors du LPGA Championship, en 1978 et 1988. Sa victoire lors du Nabisco Dinah Shore 1991 est sa 29e, à une victoire d'une introduction automatique dans le World Golf Hall of Fame. Elle essaye donc en vain de remporte une trentième victoire. Elle se sera finalement introduite en 1999 après une modification des règles d'introduction au Hall of Fame.

- Amy Cissé, née le 28 août 1969 à Brignoles, est une ancienne joueuse de basket-ball française.

- Amy Christine Dumas (née le 14 avril 1975 à Fort Lauderdale en Floride aux États-Unis) est une ancienne catcheuse américaine mieux connue sous le nom de Lita. Quadruple Championne Féminine de la WWE, elle a aussi remporté le premier main event féminin de l'histoire de la WWE.



Amy Dumas a fait plusieurs écoles pendant son enfance et a terminé l'école six mois avant sa graduation. Elle est une bonne nageuse ayant même sauvé un jour son frère de la noyade, et elle a fait du judo en compétition. Elle a joué de la basse dans le groupe 3 Card Trick et participé au groupe de punk hardcore 7 Seconds. Elle a également étudié l'espagnol pendant trois ans. Le désir d'Amy Dumas de faire de la lutte lui est venu après avoir regardé un combat de Rey Mysterio dans un épisode de la World Championship Wrestling appelé WCW Monday Nitro. Son copain était également un grand partisan de lutte. Elle est allée à Mexico pour apprendre à lutter et pour en apprendre plus sur ce sport. Elle s'était entourée de grands noms tels que Yoshihiro Tajiri, Val Venis, Essa Rios, Super Crazy et Chris Jericho. Pendant son séjour à Mexico, elle a été entraînée par de nombreux lutteurs tels que Kevin Quinn, Miguel Perez et Ricky Santana. Après son séjour, Amy a fait plusieurs apparitions à la Empresa Mexicana de la Lucha Libre et a fait de la promotion pendant 10 jours au Pérou. À son retour aux États-Unis, Amy a commencé à travailler en tant que valet sur un circuit indépendant sous le nom de Angelica. Elle a été pendant un certain temps, la manager de Christopher Daniels. En 2003, elle a fondé une entreprise de charité pour les animaux, la « Amy Dumas Operation Rescue and Education » (A.D.O.R.E.). Elle fait partie d'un groupe de musique nommé The Luchagors qui s'est formé en octobre 2006 et dont leur premier album est sorti le 11 septembre 2007. À l'été 1999, elle a été approchée par Paul Heyman qui détenait alors la Extreme Championship Wrestling, la troisième plus grosse boîte de lutte des États-Unis. Amy Dumas a donc débuté à la ECW sous le nom de Miss Congeniality comme étant l'amoureux de Danny Doring. Plus tard, Dumas a réutilisé son nom Angelica encore une fois et a fait ses débuts de pay-per-view le 18 juillet 1999 à Heat Wave. Amy a été introduit au vétéran Dory Funk Jr par le lutteur Rob Van Dam. Funk l'a invité à venir à son école de lutte, le « Funkin' Conservatory ». Elle est allée à l'école aux côtés de 23 hommes en demandant à Funk de la traiter comme les autres. Elle a gradué en août 1999 et elle est retournée à la ECW. Pendant ce temps, Funk et sa femme ont fait une compilation vidéo de Dumas et l'ont envoyé à la World Wrestling Federation. La WWF a été impressionnée et le 1er novembre 1999, Amy a signé un contrat de développement avec la fédération. Elle a fait sa dernière apparition avec la ECW le 23 octobre 1999.

- Amy Williams, née le 15 décembre 1986, est une joueuse néo-zélandaise de rugby à XV, de 1 m 65 pour 59 kg, occupant le poste d'ailier (n° 11 ou 14) pour l'équipe de province d'Hawke’s Bay et en sélection nationale pour l'équipe de Nouvelle-Zélande. Elle a fait ses débuts internationaux en 2005. Elle remporte la Coupe du monde de rugby à XV féminine 2006 disputée du 31 août au 17 septembre 2006, elle a disputé 2 matchs (0 titularisation).



- Amy Turner est une joueuse anglaise de rugby à XV, née le 31 juillet 1984, de 1,62 m pour 89 kg, occupant le poste de demi de mêlée (no 9) aux Wasps. Elle peut également jouer talonneur ou trois-quart centre !

- Amy Garnett est une joueuse anglaise de rugby à XV, née le 31 mars 1976, de 1 m 61 pour 73 kg, occupant le poste de talonneur (no 2) à Saracens. 40 sélections en Équipe d'Angleterre de rugby à XV féminin, participations au Tournoi des six nations féminin et participation à la coupe du monde de rugby féminine 2006 : vice-championne du monde.




- Amy Williams, née le 29 septembre 1982 à Cambridge, est une skeletoneuse britannique. Au cours de sa carrière, elle a notamment remporté une médaille d'argent aux Championnats du monde 2009 derrière l'Allemande Marion Trott.



- Amy Gough, née le 20 août 1977 à Williams Lake, est un skeletoneuse canadienne. Au cours de sa carrière, elle a pris part aux Championnat du monde 2009 avec une dixième place. En Coupe du monde, elle est montée à une reprise sur un podium en novembre 2009 à Utah. Elle n'a pas disputé encore d'olympiades. Lors des saisons 2008 et 2009, elle n'a pas pris part à la Coupe du monde.



- Amy Nixon est une curleuse canadienne née en 1977. Médaille de bronze en Curling aux Jeux olympiques d'hiver de 2006 à Turin.



- Amy Mbacke Thiam, née le 10 novembre 1976, est une athlète sénégalaise, pratiquant le 400 mètres Extrêmement douée, elle intègre l'international senior sous la tutelle du CIAD (centre international d athletisme de Dakar). Cette expérience lui permettra de remporter le titre mondial du 400m dames lors des championnats du monde 2001 qui se déroulent à Edmonton, au Canada. Cette victoire a bouleversé l'épreuve en se classant sur le coup numéro un mondiale. Quinze jours plus tôt le titre des Jeux de la Francophonie également au Canada. Elle confirme ainsi son statut de nouvelle reine de la distance. Mais, malgré son talent naturel, sa science du 400m, sa maîtrise de la piste, ses capacités d'adaptation et de suprématie, elle ne remplit pas l'objectif qu'elle s'était fixée : elle ne remporte que la médaille de bronze aux mondiaux 2003 de Paris Saint-Denis, le titre revenant à sa rivale Ana Guevara. En 2005, du fait de problèmes de santé, elle ne se classe qu'en quatrième place des championnats du monde d'Helsinki.



Amy Acuff, née le 14 juillet 1975 à Port Arthur (Texas), est une athlète américaine, pratiquant le saut en hauteur.



Elle a participé quatre fois aux Jeux olympiques d'été et sept fois aux Championnats du monde. Cependant, elle n'a jamais obtenu une médaille internationale, sa meilleure place étant la 4e aux Jeux olympiques de 2004 et aux Championnats du monde en salle en 2001. Sa meilleure performance personnelle est une barre à 2,01 m passée au meeting Weltklasse de Zurich le 15 août 2003. Elle a été 6 fois championne des États-Unis au saut en hauteur (1995, 1997, 2001, 2003, 2005, 2007) et 5 fois championne des États-Unis en salle (2001, 2004, 2007, 2008, 2009). Amy Acuff est aussi connue pour sa carrière de mannequin. Elle a ainsi posé pour plusieurs magazines comme FHM ou Playboy.

Amy Van Dyken, née le 15 février 1973 à Englewood dans le Colorado, est une ancienne nageuse américaine. Six fois championne olympique en 1996 et 2000, elle fut la première américaine à remporter quatre médailles d'or lors de mêmes Jeux olympiques. Elle est aussi multiple championne du monde et ancienne détentrice du record du monde du 50 m nage libre en petit bassin. Atteinte d'un asthme sévère, Amy Van Dyken commença à nager sur les conseils d'un médecin pour renforcer sa capacité respiratoire. Elle participe à de nombreuses compétitions dans le Colorado, état dont elle améliore les records sur les épreuves de sprint en nage libre dès le début des années 1990. En 1992, elle manque de peu la qualification olympique en échouant à la quatrième place des sélections américaines sur 50 m. Après le lycée, elle rejoint l'Université d'Arizona et fait ses débuts en compétition NCAA. Deux ans plus tard, elle rejoint le Colorado et se révèle en 1994 en battant son premier record national sur 50 yd nage libre. Aux championnats NCAA 1994, elle approche l'expérimentée Jenny Thompson, multiple médaillée olympique, sur 100 yd nage libre. Elle concrétise l'année par une sélection pour les championnats du monde organisés à Rome. Elle y remporte la médaille de bronze sur l'épreuve du 50 m nage libre avant de participer aux secondes places obtenues par les relais américains 4x100 m nage libre et 4x100 4 nages. Désignée nageuse NCAA de l'année 1994, elle rejoint l'année suivante le Centre d'entraînement de l'équipe olympique américaine situé à Colorado Springs pour préparer au mieux le rendez-vous olympique d'Atlanta prévu en 1994.




Triple médaillée mondiale en 1994, Amy Van Dyken confirme son potentiel au sein de l'équipe américaine de natation en 1995. Lors des Jeux Panaméricains de Mar del Plata, elle remporte trois médailles d'or dont une en individuelle sur le 100 m papillon. Titrée avec les relais 4x100 m nage libre et 4x100 4 nages, elle devient rapidement une membre essentielle du quatuor américain en vue des Jeux olympiques d'Atlanta. Lors de la compétition, la nageuse y réalise la performance de gagner quatre épreuves. Terminant tout d'abord au pied du podium sur l'épreuve du 100 m nage libre, elle se console avec le relais américain 4x100 m nage libre où elle remporte la médaille d'or devant le relais chinois. Elle remporte ensuite une seconde médaille d'or en gagnant le 100 m papillon. Le même jour, elle participe à la victoire du relais américain 4x100 m 4 nages. Enfin, elle remporte la finale du 50 m nage libre devant la détentrice du record du monde de la spécialité, la Chinoise Jingyi Le. Elle devient, grâce à ses quatre médailles d'or, la première sportive américaine à devenir quadruple championne olympique au cours de mêmes Jeux olympiques. Plus encore, elle est la sportive la plus médaillée de ces Jeux tous pays et sports confondus. Grâce à ses performances, elle est sacrée meilleure sportive de l'année lors des ESPY Awards, est désignée nageuse de l'année par le magazine Swimming World Magazine et sportive de l'année par l'agence Associated Press. Faisant la une de célèbres magazines américains (USA Today, Newsweek ou Sports Illustrated), la nageuse apparaît également dans certains shows à la télévision. En 1996, elle bat son unique record du monde en carrière en améliorant le meilleur temps de l'histoire sur l'épreuve du 50 m papillon. Ce record du monde a tenu jusqu'en 1999. La suite de sa carrière est perturbée par des blessures mais qui ne l'empêchent cependant pas de glaner trois titres mondiaux en 1998 à Perth. Deux ans plus tard, elle participe à ses seconds J.O. à Sydney en aidant à la conservation des titres olympiques des relais américains 4x100 m nage libre et 4x100 4 nages. Peu brillante en individuelle (une quatrième place lors de la finale du 50 m nage libre), c'est après la compétition qu'elle annonce son retrait des bassins professionnels. En 2007, elle fait partie des nouveaux nageurs admis à l'International Swimming Hall of Fame, ce musée sportif distinguant les meilleurs nageurs de l'histoire.

Amy Gillett, née le 9 janvier 1976 à Adelaide (Australie) et décédée le 18 juillet 2005, était une rameuse d'aviron devenue cycliste australienne. Cette rameuse d'aviron échoue dans les qualifications olympiques pour les JO de Sydney après avoir été membre du huit lors des Jeux d'Atlanta. Elle abandonne alors l'aviron pour se lancer dans une carrière de cycliste. Elle fait partie des spécialistes des épreuves contre la montre quand elle est victime d'un accident de la route lors d'un entraînement. Un chauffard de 18 ans fauche l'équipe d'Australie à l'entraînement en Allemagne ; Amy Gillett décède suite à cet accident.




                          Journaliste

- Amy Goodman (née le 13 avril 1957) est une journaliste et éditorialiste américaine. Elle est la première journaliste à être récipiendaire du Prix Nobel alternatif en 2008.



Amy Goodman, petite-fille d'un rabbin orthodoxe, se décrit comme une juive laïque. Une partie de sa famille est morte au cours de la Shoah. Diplômée en 1984 de l'Université Harvard, Amy Goodman est la responsable des informations de la station Pacifica Radio de New York de 1985 à 1996. Amy Goodman couvre tout particulièrement l'actualité des mouvements pacifiste et de défense des droits de l'homme. En tant que journaliste d'investigation, et parfois au mépris des risques, elle mène des enquêtes saluées par ses pairs à propos des violations des droits de l'homme ( par exemple, au Timor oriental et au Nigeria). En 1991, couvrant le mouvement indépendantiste du Timor oriental, Amy Goodman et un confrère journaliste Allan Nairn sont violemment battus par des soldats indonésiens, après avoir assisté à un massacre de manifestants timorais, le « massacre de Dili ». En 1996, elle cofonde la station Democracy now! et anime l'émission quotidienne d'une heure Democracy Now!. Pour elle, le succès de Democracy now! – un média alternatif sans publicité – est le contraire du journalisme classique et étriqué, dominé par un petit cercle d’affranchis, pour aller vers les gens ordinaires. Avec elle, à côté des grands médias, la gauche radicale bénéficie d'une audience télévisée nationale. Le Los Angeles Times l'a décrite en 2004 comme la « voix radiophonique de la gauche affranchie » (« radio’s voice of the disenfranchised left »).

                          Politicienne

- Amy Jean Klobuchar (née le 25 mai 1960), est une femme politique américaine, élue sénatrice démocrate du Minnesota au Congrès des États-Unis le 7 novembre 2006. D'ascendance slovène, Amy Klobuchar est diplômée en sciences politiques de l'université Yale et en droit de l'université de Chicago. Son père, Jim Klobuchar, est un écrivain et un ancien éditorialiste au Star Tribune, journal du Minnesota. Elle est mariée au procureur John Bessleret et a une fille. En 1998, Klobuchar est élu attorney de comté et réélue en 2002, après avoir été sélectionnée en 2001 comme attorney de l'année. De novembre 2002 à novembre 2003, Klobuchar présida l'association des avocats des comtés du Minnesota. Klobuchar fut également associée au cabinet juridique Dorsey & Whitney, au côté de l'ancien vice-président Walter Mondale. Le 9 juin 2006, elle reçut l'investiture du Minnesota Democratic-Farmer-Labor Party pour reprendre le siège du sénateur Mark Dayton au Congrès des États-Unis. Elle se retrouva face au candidat républicain Mark Kennedy et divers autres candidats de moindre importance. Le 7 novembre 2006, elle est élue sénatrice du Minnesota avec 58% des voix face au républicain Mark Kennedy qui lui obtient 38%. Le 3 janvier 2009, Amy Klobuchar devient Sénateur Sénior et également le seul sénateur du Minnesota suite a la défaite de Norm Coleman.



                          Aviatrice

- Amy Johnson est une aviatrice pionnère anglaise née le 1er juillet 1903 et décédé le 5 janvier 1941. Volant seule ou avec son mari Jim Mollison, elle bat le record du plus long parcours dans les années 1930. Johnson vola au cours de la Seconde Guerre mondiale dans la Air Transport Auxiliary où elle périt durant un vol. Johnson est née à Kingston-upon-Hull et étudia au Boulevard Municipal Secondary School (devenu Kingston High School). Puis elle continua à l'Université de Sheffield, où elle reçu le Bachelor of Arts en économie. Ensuite, elle travailla à Londres comme secrétaire de William Charles Crocker. En 1934, elle participe avec son mari Jim Mollison à la Course aérienne Londres-Melbourne.



                           Historienne 

Amy Heller est une tibétologue et historienne de l'art. Elle est notamment l'auteur d'un livre Art et Sagesse du Tibet qui explicite l'art et l'histoire culturelle du Tibet de 700 à 2000 de notre ère. Elle a travaillé dans la région autonome du Tibet sur des projets de conservation de l'architecture et de l'art en 1995 et en 2000.

                           Professeur

Amy Gutmann est une universitaire américaine, théoricienne et professeur en science politique. Elle a enseigné la philosophie politique à l'Université de Princeton de 1976 à 2004, université daont elle a été le provost. Elle est devenue ensuite présidente de l'Université de la Pennsylvanie le 1er juillet 2004 où elle enseigne aussi à la faculté des sciences politiques. Elle est aussi membre du conseil d'administration du Vanguard Group, de la Carnegie Corporation de New York et de la Schuylkill River Development Corporation. Elle est membre du Board of Trustees du National Constitution Center à Philadelphie, un musée dédié à la Constitution des États-Unis. En 2005, Gutmann est nommé au National Security Higher Education Advisory Board, un comité qui conseille le FBI sur les questions de sécurité nationale relatif au monde universitaire.



Né à Brooklyn, à New York de parents juifs Kurt et Beatrice Gutmann, Amy Gutmann a été élevé à Monroe (New York). Son père avait fuit le régime nazi en 1934 alors qu'il était étudiant emmenant avec lui toute sa famille – dont 4 frères et soeurs -- d'abord à Bombay en Inde puis aux États-Unis après la Seconde Guerre mondiale. Amy Gutmann a reçu son bachelor's degree, magna cum laude, au Radcliffe College de Harvard en 1971, son master's degree en science politique à la London School of Economics en 1972, et son doctorat en science politique à l'Université Harvard en 1976. Elle est mariée à Michael Doyle, un professeur de droit et d'affaires internationales à l'université Columbia. Ils ont une fille, Abigail, qui est étudiante en doctorat de chimie à Harvard et professeur assistante en chimie à l'université de Princeton.

                           Criminelle

- Amy Elizabeth Fisher (née le 21 août 1974), surnommée la Lolita de Long Island, est une criminelle, une écrivaine, une éditorialiste et une actrice de films pornographiques américaine. En 1992, à l'âge de 18 ans, elle tire sur Mary Jo Buttafuoco, l'épouse de son amant Joey Buttafuoco, et la blesse grièvement. D'abord inculpée de tentative de meurtre avec préméditation, elle a finalement plaidé coupable de coups et blessures avec préméditation et a été condamnée à quinze ans de prison. Après sa libération conditionnelle en 1999, elle est devenue journaliste et écrivain, avant d'entreprendre en 2007 une carrière de star du porno.



- "Soeur" Amy Archer-Gilligan (1873-1962) était une gérante de maison de retraite et tueuse en série habitant dans le Connecticut. Elle tua au moins cinq personnes par empoisonnement dont son second mari, Michael Gilligan, les autres étant des résidents de son institution. Il est possible qu’elle soit impliquée dans d’autres morts, les autorités comptabilisant 48 morts dans son institution. Archer et son premier époux ouvrirent leur propre affaire, appelée « Sister Amy’s Nursing Home for the Elderly », dans le Connecticut en 1901. Le succès était tel en 1907, qu’ils ouvrirent « the Archer for the Elderly and Infirm », un nouvel établissement à Windsor dans le Connecticut. La chance d’Archer semble avoir tournée lors de l’ouverture de cette affaire. Il mourut après le déménagement, Amy avait prise une assurance vie sur lui quelques semaines avant, elle put donc continuer à faire fonctionner son affaire. Michael Gilligan, un riche veuf, était à la fois intéressé par Amy et son institution. Ils se marièrent, mais peu après il Gilligan mourut subitement. Archer fut une nouvelle fois financièrement gâtée. Durant leur court mariage, Gilligan avait rédigé un héritage faisant d’elle son unique bénéficiaire.



Après l’ouverture de leur établissement du Connecticut, une mystérieuse épidémie provoqua en moins de cinq ans la mort de 48 personnes, pourtant toutes en bonne forme physique. Les autorités furent informées et devinrent suspicieuse, plus particulièrement en constatant qu’ils mouraient tous peu de temps après avoir donné tout leur argent. La maison fut fouillé et de l’arsenic fut retrouvé. Archer-Gilligan déclara qu'elle utilisait le poison pour tuer des rongeurs, mais l’exhumation de son second mari et de quatre de ses clients permit de constater qu’ils avaient de grandes quantités d’arsenic dans le corps. Archer-Gilligan fut arrêtée et inculpée de meurtre, d'abord pour cinq meurtres, puis seulement pour un, grâce à une bonne plaidoirie de son avocat, Franklin R. Andrews. Elle fut reconnue coupable en 1917, condamné à vie et envoyée à la prison d’État de Wethersfield. Elle fut plus tard envoyée dans un asile de fous où elle mourut en 1962, à 89 ans.

                           Femme de ...

- Amy Robsart, née le 7 juin 1532 dans le Norfolk, morte le 8 septembre 1560 à Cumnor Place, était la femme de Robert Dudley (1532-1588). Ce dernier était l'un des favoris de Elisabeth Ire (1533-1603). On trouva Amy Robsart morte dans des conditions douteuses (une chute dans les escaliers). Elisabeth qui avait peut être l'intention d'épouser Dudley, préféra ne pas se marier avec ce dernier de peur que cela entache considérablement sa réputation. De nombreuses œuvres lui ont été consacrées, dont un roman de Walter Scott et un drame de Victor Hugo.

La mort d'Amy Robsart par William Frederick Yeames:



 
 
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement