Zoé

Signification:

Zoé veut dire "vie" en grec.

Fréquence:

Ce prénom est porté par environ 31 000 personnes en France. il figure dans le top 50 français aujourd'hui. Depuis 1900, 27522 enfants ont été prénommés Zoé dont 24731 depuis 1950 (jusqu'à 2007). Le maximum a été atteint en 2006 avec 2856 naissances.

Fête:

Le 2 mai.

Caractérologie:

Dynamisme, indépendance, direction, audace, assurance.

Vous êtes avant tout une extravertie : vous avez besoin de contacts. Vous savez mieux que quiconque animer une réunion, mettre un peu de vie et de légèreté dans ce qui était trop figé, et sortir au bon moment la formule qui fait mouche mais sans méchanceté. Vous êtes aussi très sensible à l'ambiance du monde environnant. C'est pourquoi vous êtes toujours à la recherche de l'approbation des autres.

Vous possédez en général beaucoup de charme auquel on aurait du mal à résister. Votre personnalité est d'emblée séduisante : c'est là, sans aucun doute, votre meilleur atout dans la vie. Vous vous distinguez par votre sourire désarmant, vos manières accueillantes.

En société, vous avez le désir de plaire à tous et de charmer, le don de la communication et de la persuasion. Vous savez d'instinct utiliser les gens et les choses au service de vos propres intérêts.

Mais quoi qu'on puisse dire, vous êtes globalement un être agréable, intuitif, jovial, optimiste. Dans les discussions, vous avez votre mot à dire ; toutefois vous devez être à l'aise pour vous exprimer sans difficultés. Vous êtes curieuse - une curiosité plutôt saine - et souhaitez tout savoir sur chacun ; vous aimez être la première informée. Vous vous tenez au courant de tout, lisez énormément, écoutez la radio, regardez la télévision, surfez sur Internet. Vous vous faites sûrement remarquer dans toute réunion. On peut toutefois vous reprocher de ne pas savoir suffisamment vous mettre en retrait quand il le faut.

Très habile, avec une intelligence à facettes, vous comprenez tout avec facilité, et vous vous arrangez toujours pour tirer votre épingle du jeu. Vous êtes consciencieuse, méticuleuse et méthodique, mais avec une tendance à manquer de hauteur de vue.

Pour vous, les idées sont comme des étincelles : elles proviennent du choc de deux intelligences qui se frottent l'une à l'autre par la parole ou par l'écrit. Mais vous n'aimez pas approfondir les choses. Vous vous contentez le plus souvent de l'apparence d'une grande culture plus que de chercher à acquérir un vrai savoir. 
 
Autre:

À l'origine, ce nom a été employé dans l’Église d’Orient. Il ne se répandit en Europe occidentale qu’au XIXe siècle. De nos jours, il est fréquent au Royaume-Uni mais très rare en France. Depuis les années 2000, il devient de plus en plus courant en Europe.

Peu usité en dehors du XIXe siècle, Zoé renaît dans le sillon de Pauline et Mathilde dans les années 1980. Aujourd’hui, sa carrière est florissante.

Zoé Phyrogénète fut impératrice d’Orient de 1028 à 1050. Après avoir fait assassiner son vieux mari Romain III, elle éleva son amant et futur époux Michel IV au pouvoir. À la mort de ce dernier, elle jeta son dévolu sur Michel le Calfat, figure impopulaire dont elle se débarrassa rapidement. N’ayant pas perdu le goût pour l’aventure, elle épousa Constantin IX en troisièmes noces, heureux élu auprès duquel elle termina paisiblement ses jours.

Zoé d'Attalia († 127), est une sainte martyre chrétienne ; fêtée le 2 mai. Exupère et Zoé d’Attalia sont deux martyrs du IIe siècle. Ils ont vécu esclaves en Pamphylie, dans l'actuelle Turquie. Zoé, son époux Exupère et leurs deux fils Cyriaque et Théodule, ont refusé d’adorer les dieux de leur maître. Ils furent condamnés par leur maître à être brûlés vifs et moururent en martyrs chrétiens sur le bûcher en 127.

Zoé de Césarée (Ve siècle) et Photine de Césarée, martyres en Palestine, honorées le 13 février.
Zoé de Rome († vers 286) ou Zoa, martyre à Rome, honorée le 5 juillet.
Zoé de Rome et son époux Nicostrate, époux martyrs à Rome avec saint Sébastien, honorés le 18 décembre.

Et aussi:

- Le Carpophage de Zoé (Ducula zoeae (Lesson, 1826)) est un oiseau appartenant à la famille des Columbidae.



Cet oiseau mesure 38 à 41 cm de longueur pour une masse de 575 à 595 g. Il ne présente pas de dimorphisme sexuel. La tête, le bas de la poitrine et le ventre sont gris pâle. Le cou, le haut de la poitrine et du manteau sont rose grisâtre pâle. Le bas du manteau et les couvertures alaires sont châtain pourpre, tout comme les sous-caudales tachées de blanc. Le reste des parties supérieures est vert bronze métallique. Une bande noire, moins distincte chez le jeune, traverse la poitrine. Le dessous de la queue est châtain. Les iris sont blancs. Le bec est gris foncé. Les pattes sont rouges. Cette espèce peuple les forêts humides et leurs lisières, principalement à faible altitude. Cet oiseau vit en solitaire ou en couples. Il dort sur les palmiers et les grands arbres morts.

- Les crustacés naissent généralement sous forme de larves dont la morphologie (et éventuellement l’écologie) diffère fortement de celle des adultes. Si l'on excepte les crevettes pénéides (Dendrobranchiata) qui ont une larve nauplius et certaines espèces, d’eau douce notamment, peu nombreuses, dont le développement est direct, les crustacés décapodes européens (crabes, crevettes, pagures, homards, etc.) qui incubent leurs œufs (Pleocyemata) naissent sous forme de larves zoé ou de larves qui peuvent se rattacher à ce type.



Initialement zoé désigne donc une forme larvaire de crabes. C’est un organisme planctonique dont la tête (céphalon) porte des yeux composés pairs et cinq paires d’appendices fonctionnels (antennules, antennes, mandibules, maxillules et maxilles) dont la forme est cependant bien différente de celle des appendices des adultes. Cette tête émet vers l’arrière une carapace qui recouvre le thorax et porte une épine antérieure (rostrale), une épine dorsale et, généralement, deux épines latérales. Le thorax (péréion) ne possède que deux paires d’appendices fonctionnels, le premier et le second maxillipède, qui sont biramés et dont la rame externe (exopodite) est munie de soies plumeuses, natatoires. Cette larve zoé a donc une locomotion thoracique. Les autres appendices thoraciques (du troisième maxillipède à la cinquième patte marcheuse) sont à l’état de bourgeons immobiles et les métamères correspondants très courts. L’abdomen (pléon) allongé, est constitué de 5 métamères individualisés, dépourvus d’appendices fonctionnels, le sixième est encore soudé au telson équipé de fortes épines.

- Les Zo'é sont une tribu indigène qui vit dans l'État du Pará, sur les bords de la rivière Cuminapanema, au nord du Brésil.



Hommes et femmes portent un labret en bois qui leur perce le menton, le poturu, du nom de l'arbre dont il est issu. La cérémonie de perçage de la lèvre inférieure a lieue vers sept ans pour les filles, et neuf ans pour les garçons. Les femmes s'enduisent le corps d'une teinture rouge extraite du roucou, dont la sève sert aussi bien pour la toilette, les rituels de beauté ou ses qualités antiseptique. Les mariages Zo'é sont complexes et encore mal compris. On ignore combien d'épouses ou maris ils sont autorisé à avoir, mais habituellement, une femme a plusieurs maris.

- L'Arche de Zoé est une association française loi 1901 qui déclare avoir pour objectif l'aide aux enfants orphelins et l'aide humanitaire. Elle a fait la une de l'actualité en octobre 2007 lorsque les forces de police du Tchad arrêtent tous les participants d'une opération alors qu'ils s'apprêtent à embarquer 103 enfants dans un avion affrété pour les amener en Europe. La justice tchadienne condamne alors les principaux membres aux travaux forcés pour « tentative d'enlèvement de mineurs tendant à compromettre leur état civil, faux et usage de faux en écriture publique et grivèlerie ». Le processus judiciaire voit également l'intervention du président de la république du Tchad Idriss Déby Itno et du président de la République française Nicolas Sarkozy. Des voix dénoncent une opération portée par une philosophie néocolonialiste, notamment l'homme politique français Noël Mamère qui décrit un « néocolonialisme compassionnel ». Rapatriés en France le 28 décembre 2007, les six membres de l'Arche de Zoé voient leur peine de travaux forcés commuée en 8 ans de prison ferme le 28 janvier 2008. L'affaire trouve en partie son épilogue le 31 mars 2008 par la grâce présidentielle tchadienne qui leur est accordée, puis leur libération immédiate. Un procès en France est prévu en 2011. Depuis lors, le site de l'association n'est plus consacré qu'à la défense de l'opération tchadienne et au rappel des opérations passées.



- Les éditions Zoé sont une maison d'édition suisse basée à Carouge (Suisse).



Elles sont créées en 1975 par Michèle Zurcher, Arlette Avidor, Sabina Engel et Marlyse Pietri à Carouge (canton de Genève). Actuellement, elles sont dirigées par Marlyse Pietri. Les Editions Zoé font paraître des romans et des récits d’écrivains de Suisse romande, de France, de Suisse allemande, d’Afrique et d’Asie. Elles recherchent des auteurs qui révèlent une attitude radicale envers l’écriture et savent créer un univers littéraire. Elles ont aussi à leur catalogue des livres de poches et une collection de petits livres au format de cartes postales (79 titres pour connaître la littérature suisse).

- Qui fait peur à Zoé ? est le 4e album de la série de bande dessinée Sophie de Jidéhem et Vicq. L'ouvrage est publié en 1970.



- Arthur et Zoé est une série de bande dessinée pour les enfants, parue en France à partir des années cinquante. Il s'agit d'une traduction de la série américaine Nancy créée en 1933 par Ernie Bushmiller dont le personnage principal est une petite fille de huit ans. La série Arthur et Zoé, éditée par les éditions Mondiales est notamment parue dans des revues périodiques (Paris-Jour, Télé Poche, Modes & Travaux, L'Intrépide, Intimité du foyer...) sous la forme de bandes de quelques cases. Au Canada, la version en français de Nancy a été publiée sous le titre Philomène, d'après le prénom attribué localement au personnage Nancy. À l'origine, Zoé était un personnage secondaire apparu en 1933 dans la série Tante Fritzi (en anglais Fritzi Ritz), créée en 1922 par Larry Whittington et reprise par Ernie Bushmiller en 1925. Le personnage d'Arthur est apparu en janvier 1938. Un peu plus tard la même année, la série prenait le nom de Nancy. En 1957, les droits de la série sont repris par la société d'édition Dell Comics qui en confie la réalisation en 1959 à John Stanley (1914-1913), le créateur de la série de bande dessinée Little Lulu.



Zoé : personnage principal, c'est une petite fille de huit ans. Dans la série originale américaine, elle s'appelle Nancy et vit chez sa tante Fritzi. Elle est immédiatement reconnaissable grâce à sa coiffure caractéristique qui forme deux grosses boules qui recouvrent ses oreilles. Elle porte en permanence un noeud papillon dans ses cheveux qui sont noirs et semblent comme hérissés de petites pointes. Zoé est le plus souvent habillée d'une jupe (souvent rouge et parfois avec des pois noirs) et d'un pull noir sans manches sur une chemise blanche à manches longues. Zoé est plutôt gentille mais possède un caractère taquin.

- Zoé, bande dessinée en noir et blanc, dessin et scénario de Christophe Chabouté. Parution 1999. Éditeur : Vents d'Ouest



- Zoé Kézako est une série télévisée d'animation 3D française de 52 épisodes de treize minutes, adaptée des livres de Véronique Saüquère publiés chez Frimousse. La première saison de la série Zoé Kézako a été produite par Corinne Kouper chez Sparkling ; la deuxième saison a, quant à elle, été produite au sein de TeamTO.



Cette série met en scène les aventures de Zoé Kézako, une petite fille aussi craquante que comédienne, que la moindre contrariété insupporte au plus haut point : le fils d’une amie avec qui on l’oblige à jouer, une fille trop canon qui déboule dans le square et capte tous les regards, un nouveau qui arrive dans la classe et qui est hyper bizarre… bref tous ces petits riens du tout qui empoisonnent la vie… au moins deux heures ! Avec sa personnalité affirmée et son langage coloré et vivant, Zoé tente donc le tout pour le tout pour se débarrasser de son problème et se retrouve immanquablement dans des situations carrément cocasses ! D’épisodes en épisodes, Zoé découvre comment transformer le négatif en positif et se rend compte in extremis que son premier jugement n’était pas forcément le bon et que la vie c’est un truc machin super chouette !

- Zoé, Duncan, Jack et Jane (Zoe, Duncan, Jack & Jane) est une série télévisée américaine créée par Daniel Paige et Sue Paige en 1999. Elle fut diffusée aux États-Unis du 17 janvier 1999 au 11 juin 2000 sur WB. En France, elle fut diffusée dès le 23 septembre 1999 sur Série Club.



Zoé, Duncan, Jack et Jane sont quatre amis inséparables vivant à New York. Si Zoé tombe amoureuse tous les quarts d'heure, la cynique Jane est plus méfiante. Duncan est l'incarnation de l'anxiété, Jack celle de l'égocentrisme.

- Méthode Zoé ou Simplement Zoé (au Québec) (Wild Card) est une série télévisée américaine en 36 épisodes de 44 minutes, créée par Bernard Lechowick et Lynn Marie Latham et diffusée entre le 2 août 2003 et le 16 juillet 2005 sur le réseau Lifetime. En France, la série a été diffusée à partir du 4 septembre 2004 sur TF1 et au Québec sur Séries+.



Cette série relate la vie d'une femme d'une trentaine d'années vivant seule, jusqu'au jour où sa sœur, qu'elle voyait très peu en raison de la distance et de conflits, ne décède. Elle retourne donc à Chicago, sa ville natale, pour élever ses neveux, Taylor, Cliff et Hannah. Après avoir découvert les responsables de l'accident qui a couté la vie de sa sœur, elle se fait engager par la compagnie d'assurance au service des fraudes. Elle enchaîne les enquêtes, avec son partenaire Dan Lennox, tout en essayant d'être la meilleure mère pour ses neveux.

- Zoé (Zoey 101) est une série télévisée américaine en 63 épisodes de 22 minutes, créée par Dan Schneider et diffusée entre le 9 janvier 2005 et le 2 mai 2008 sur Nickelodeon. En France, la série a été diffusée à partir du 2 juillet 2005 sur France 2 dans l'émission KD2A ainsi que sur Nickelodeon France et au Québec de septembre 2005 à décembre 2009 sur VRAK.TV. L'émission est rediffusée sur VRAK.TV depuis août 2010. L'histoire: Cette série met en scène Zoé Brooks, une jeune fille de treize ans (mais elle vieillit à chaque saisons), qui pénètre dans un monde inconnu, celui de la Pacific Coast Academy, un internat auparavant réservé aux garçons. Comment va-t-elle être acceptée ? Arrivera-t-elle à s’imposer face au clan soudé des garçons ?



Zoé Brooks : personnage principal, elle est très populaire à l'école. Elle a souvent raison et est très imaginative. Elle est d'ailleurs très créative. Vu sa popularité, elle attire de nombreux garçons. Durant la première saison, elle co-habite avec Dana, une fille plutôt distante et avec un tempérament colérique, et aussi avec Nicole, qui est tout le contraire. Dana quitte le pensionnat et Zoé se retrouve avec Lola. Son style change au fil des saisons, et prend plus de maturité. Elle est une bonne élève, et surtout, une bonne amie.

- Killing Zoe est un film franco-américain réalisé par le canadien Roger Avary, sorti en 1994, avec Eric Stoltz, Jean-Hugues Anglade et Julie Delpy ...



L'histoire: Zed, un gangster américain spécialiste dans l'ouverture de coffre-forts, se rend en France pour voir Éric, un bon ami. Il rencontre Zoe, prostituée parisienne sur le conseil d'un conducteur de taxi. Éric a un gros projet : le braquage d'une banque de la capitale, ouverte pendant le 14 juillet.

- Zoé est un film français réalisé par Charles Brabant en 1954, et sorti la même année, avec Louis Seigner, Barbara Laage, Michel Auclair...
L'histoire: Zoé n'a qu'un défaut : elle dit toujours la vérité. En pénétrant dans une famille bourgeoise, peu habituée à ces exhibitions de franchise, elle provoquera successivement une querelle de ménage, l'échec d'une opération scientifico-financière, une explosion atomique, une tentative d'assassinat, un vol de documents secrets, une chasse à l'espionne, etc., mais tout cela... dans la bonne humeur et la fantaisie !

- Zoé : Créatrice de mode est un jeu vidéo de gestion sur le thème de la mode dont le support est la Nintendo DS.



Zoé : Créatrice de Mode sur DS vous plonge dans l'enfer des défilés et vous emmène sur les plus grands podiums. Mais le titre ne s'arrête pas là et vous propose de créer vos propres vêtements ! Il va falloir vous emparer de votre machine à coudre virtuelle et de vos ciseaux pour satisfaire les commandes que l'on va vous passer lors du scénario, divisé lui-même en petites missions. Un mode libre permet de rejouer chaque mission individuellement pour toujours s'améliorer.

- Zoé est un groupe mexicain de rock alternatif créé en 1997.



La formation initiale de Zoé était composée de León Larregui [Chant et guitare], Sergio Acosta [Guitare], Angel Mosqueda [Basse], Jesús Báez [Clavier] et Alberto Cabrera [Batterie]; ce dernier remplacé par Jorge Siddhartha et encore après par Rodrigo Guardiola. Avant d'être connus, ils jouaient dans de petits bars et pour des évènements à Mexico et proposaient leurs démos à qui la veuille. Ils arrivèrent finalement à Virgin Records, une maison de disque qui les paralysa pendant deux ans (1998-1999), après ça ils commencèrent à enregistrer leur disque homonyme en 2000 et à frapper aux portes de plusieurs labels jusqu'à ce que Sony BMG décide de sortir le disque dans les bacs en 2001 et de signer pour un ou deux ans, les singles [Asteroide], [Deja te conecto] et [Miel] extraits de l'album ont commencé à passer faiblement à la radio. En 2003 ils commencent à enregistrer un second album appelé Rocanlover mais maintenant avec la participation de Phil Vinall, producteur anglais qui a collaboré avec divers groupes comme Placebo, jusqu'à sortir un tube médiatique: Love, qui les conforte comme groupe de rock alternatif. Ils sortent aussi Peace&Love et Veneno (Venin), mais celle qui passerait le plus à la radio serait Soñe (J'ai révê) comme résultat de la collaboration du groupe pour la bande originale du film Amar te duele (Aimer te coûte). Zoé est un des groupes les plus influents d'Amérique latine jouant sur des scènes comme le Metropolitain et l'Auditorium National, aux côtés de groupes comme Babasónicos et avec un grand nombre de fans. Ils ont aussi été nominés aux Prix MTV d'Amérique latine en 2007 comme meilleur groupe de rock alternatif pour la deuxième année consécutive. En novembre 2008, ils ont sorti un nouvel album: "Reptilectric", avec un single du même nom.

- Zoé est le nom du satellite de l'astéroïde (58534) Logos orbitant dans la ceinture de Kuiper.

- Renault Zoé (ou Z17) est un modèle d'automobile urbain prototype destiné à remplacer la Twingo destinée à affronter la concurrence de la nouvelle Peugeot 1007 et autre Lancia Ypsilon. Elle a quasiment la même longueur de 3,44 m mais un style beaucoup plus au diapason de celui historique de la marque. La portière passager est à double articulation, plus grande que celle du conducteur, motorisée, qui permet une meilleure accessibilité à l'unique place arrière qui se situe derrière le siège passager et ouverte prend peu de place sur le côté. La surface vitrée latérale et le toit en verre panoramique forme un ensemble débarrassé de tout pied milieu et d'arches de pavillon, éclairé grâce à des diodes luminescentes prises dans la matière translucide. Les réglages personnalisés y compris de la radio, des sièges et des rétroviseurs sont dans une sorte de « clé USB » enfichable sous le « comodo » droit. Ce modèle subit une polémique autour de son nom et des personnes se sont déclarées choqués par l'utilisation d'un prénom aussi courant pour désigner un modèle de voiture.



- La pile Zoé (Z comme zéro, O comme oxyde d'uranium et E comme eau lourde) est la première pile atomique française. La réalisation de ce réacteur nucléaire fut lancée en 1947 par Frédéric Joliot-Curie, alors directeur du CEA. C'est Lew Kowarski, de retour du Canada où il venait de réaliser la pile ZEEP, qui en assura la mise au point. Installée au centre d'études de Fontenay-aux-Roses, dans le fort de Châtillon, elle fonctionna pour la première fois le 15 décembre 1948 et vit, en 1953, sa puissance portée à 150 kW. Le combustible de Zoé provenait de l'usine du Bouchet (près de Ballancourt-sur-Essonne) qui retraitait également le combustible irradié et permit l'extraction des premiers milligrammes de plutonium français. Elle fut arrêtée en mars 1976 et confinée en 1977.

 
 
Personnalité:

                          Actrice

- Zoé Félix est une actrice française née le 7 mai 1976 à Paris d'une mère attachée de presse dans la mode et d'un père organisateur de concerts.



Après divers stages de théâtre et de comédie et deux années aux Beaux-Arts, Zoé Félix apparaît pour la première fois à l'écran en 1998 dans le drame Déjà mort d'Olivier Dahan, qui lui vaut le Prix d'interprétation au Festival Jeunes Comédiens de Béziers. Quelques courts métrages plus tard, l'actrice envoûte littéralement Michaël Youn dans la comédie La Beuze (2003).
Intégrant les castings des comédies chorales Le Coeur des hommes et 2 (Marc Esposito, 2003), où elle incarne la jeune compagne de Gérard Darmon, et L'Anniversaire (2005) de Diane Kurys, elle est l'atout charme de L'Incruste (2004) aux côtés de Titoff et de Frédéric Diefenthal. S'accordant le luxe de tourner avec parcimonie et de refuser de nombreux rôles qui la feraient passer pour une bimbo, Zoé Félix joue à nouveau sous la direction du réalisateur Marc Esposito dans l'adaptation de son propre roman Toute la beauté du monde (2005).
En 2009, la comédienne donne la réplique à Dany Boon et Kad Merad dans la comédie Bienvenue chez les Ch'tis du premier nommé et succède à Mélanie Doutey dans la 2ème saison de Clara Sheller. L'année d'après, elle fait partie des Captifs du premier film de Yann Gozlan.


- Zoë Saldaña est une actrice américaine, née le 19 juin 1978 dans le New Jersey (États-Unis).



Née de parents originaire de la République dominicaine et de Porto Rico, elle grandit dans le Queens à New York. Quand elle a 9 ans, son père décède dans un accident de voiture. Elle repart alors avec sa mère et sa soeur en République Dominicaine. Là, elle s'inscrit dans une école de danse où elle s'initie à un certain nombre de styles et notamment le ballet. A 17 ans, elle revient aux États-Unis avec sa famille, où elle s'adonne alors au théâtre avec la troupe Faces ainsi que le New York Youth Theatre. Ces expériences lui permettent de débuter au cinéma avec Danse ta vie en 2000, dans le rôle d'une apprentie danseuse de ballet, puis elle enchaîne avec, entre autres, Pirates des Caraïbes, la malédiction du Black Pearl, Star Trek et surtout Avatar qui la révèle au grand public bien qu'elle n'y apparaisse (grâce à la technique du motion-capture) que sous les traits de Neytiri, créature fictive née de l'imagination de James Cameron.

- Zoë Wanamaker est une actrice britannique née le 13 mai 1949 à New York. Elle est actuellement dans les séries suivantes : Miss Marple (2004), Ma tribu, Hercule Poirot.



- Zoé Chauveau (Dominique, Sabine, Zoé Chauveau) est une actrice française née le 28 mars 1959 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine, France).



On la retrouve dans : "Violette Nozière", en 1978, un film de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert, Stéphane Audran, Jean Carmet, Bernadette Lafont, Mario David, Dora Doll, Fabrice Luchini, Jean-François Garreaud, Lisa Langlois, François Maistre, Jean Parédès, Jacqueline Pierreux, "Le Jeune Marié" en 1982, un film de Bernard Stora avec Richard Berry, Brigitte Fossey, Richard Anconina, Roger Carel, Daniel Russo, Jean Benguigui, Françoise Seigner, Laure Duthilleul, Anémone, Nadia Barentin, Sylvie Orcier. Mais rien au cinéma depuis "A Bas L'éternité" en 1989: un court métrage de Philippe Rony. 

Zoé Latraverse est une actrice québécoise.

Zoé Bettan est une actrice française spécialisée dans le doublage.



Christel Khalil : Lily Winters dans Les Feux de l'amour
Mageina Tovah : Glynis Fignolia dans Le Monde de Joan
Amber Wallace : Glenda Farrell dans Les Frères Scott 


                          Romancière / Ecrivain

- Zoé Oldenbourg (1916-2002) est une historienne et romancière française d'origine russe récipiendaire du Prix Femina en 1953.



Zoé Oldenbourg naît à Saint-Pétersbourg, et vit son enfance en Russie. À l'âge de 9 ans, elle vient en France, où elle restera dès lors toute sa vie. Elle fut dans sa jeunesse peintre, décoratrice sur tissus. Elle fut une spécialiste de la France médiévale, et plus particulièrement de l'époque des Croisades et de la société cathare.

- Zoé Valdés, née le 2 mai 1959 à La Havane à Cuba, est une romancière, poète et scénariste cubaine vivant en France.



Elle a fait partie de la délégation cubaine à l'UNESCO (1983-1988), puis de l'Office culturel de Cuba à Paris. Elle a aussi dirigé une revue cinématographique, Cine cubano. En 1995, après la publication en France de son roman « Le néant quotidien » elle est contrainte à l’exil, pour insoumission au régime castriste, accompagnée de son conjoint et de sa fille. Elle réside actuellement en France.

Zoé Jenny est un écrivain née en 1974. Elle est la fille de l'éditeur Mathias Jenny. Elle a publié des poèmes et plusieurs romans:
  • Der Ruf des Muschelhorns : Roman, Frankfurter Verlagsanstalt, 2000

  • Das Blütenstaubzimmer : Roman, (Frankfurter Verlagsanstalt, 1997) Goldmann, 2001

  • Mittelpünktchens Reise um die Welt, mit Bildern von Bernd Pfarr, (C. Hanser, 2001) Deutscher Taschenbuch-Verlag, 2002

  • Ein schnelles Leben : Roman, Aufbau-Verlag, 2002 - Aufbau-Taschenbuch-Verlag, 2004

  • Das Portrait : Roman, Frankfurter Verlagsanstalt, 2007 - btb-Verlag, 2009 

                     Impératrice
                        
- Zoé la Porphyrogénète, née en 978, morte en 1050, impératrice byzantine de 1028 à 1050, fille de Constantin VIII. Elle est née sous le règne de son oncle Basile II. Psellos, le grand intellectuel du siècle, la décrit comme petite et grassouillette, mais blonde et d'une peau très blanche; "aucune partie de son corps ne portait aucune ride, mais toute sa chair était lisse, ferme et tendue." Zoé est fiancée en 1002 à Otton III, empereur germanique. Elle débarque alors en Italie pour apprendre la mort de son fiancé juste avant le mariage. En 1028, son père se meurt et décide, pour garder la couronne dans la famille, de marier Zoé à un parent, Romain Argyre, en dépit des interdits canoniques, car c'est déjà un homme marié. Elle régne avec sa sœur Théodora à la mort de son père, puis l'exile avec l'aide de son mari, Romain III. Son mariage avec ce vieil homme ne lui donne pas d'héritier. Elle le fait assassiner par un valet de Romain III, qui est en fait son amant et le proclame empereur sous le nom de Michel IV en 1034. Cette attitude choque une partie de la cour. Quand Romain III, malade, décède au cours d'un bain, la rumeur court que l'impératrice a accéléré la mort de son époux en le faisant noyer.



Elle adopte le neveu de celui-ci Michel le Calfat, qui devient empereur sous le nom de Michel V à la mort de son oncle. Zoé est populaire dans la capitale, car elle se montre généreuse, distribuant libéralement, voire dilapidant une partie de l'immense trésor laissé par son oncle: "Elle avait la main prodigue et capable d'épuiser le jour même une mer épaisse de poudre d'or". Michel V souhaite se défaire de l'influence de Zoé et tente de l'enfermer dans un couvent, mais cela provoque une révolte populaire à Constantinople en 1042, en raison de l'attachement du peuple à la maison macédonienne. La foule délivre l'impératrice Théodora, enfermée dans un monastère, et fait aveugler Michel V. Les deux soeurs vont règner ensemble trois mois, jusqu' à ce que Zoé décide de se remarier avec Constantin IX Monomaque, issu d'une vieille famille de la capitale. Elle règne avec lui jusqu'à sa mort en 1050. La puissance du sentiment légitime du peuple se reporte sur sa soeur, qui exerce seule le pouvoir.

                         Comtesse

- Zoé Victoire Talon, comtesse Achille de Baschi du Cayla, née le 25 août 1785 au Boullay-Thierry (Eure-et-Loir), morte en son château de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) le 19 mars 1852.

La comtesse du Cayla, peinte par Gérard:


Fille du marquis Antoine Omer Talon, avocat, elle le sauva par ses prières des poursuites auxquelles il fut exposé sous Napoléon Ier comme agent des Bourbons. Admise dans l'intimité de Louis XVIII, puis devenue sa maîtresse, elle prit sur lui un grand ascendant. Protégée du vicomte Sosthène de La Rochefoucauld, elle était le lien principal entre les ultra-royalistes et le roi. Elle consentit à brûler les papiers de la procédure Favras, qui lui venaient de son père, et reçut en don du roi le château de Saint-Ouen, près de Paris. Elle s'occupa d'exploitations agricoles et obtint une race de moutons qui porte son nom. Elle avait épousé à Paris le 3 août 1802 le comte Achille Pierre Antoine de Baschi du Cayla, marquis d'Aubais, pair de France, dont elle eut deux enfants : Ugolin, mort à 17 ans, et Ugoline, princesse de Beauvau Craon. Un rosier obtenu en 1902 par le rosiériste P. Guillot porte le nom de « Comtesse du Cayla ».

                        Journaliste

- Zoé Varier est une journaliste et productrice de radio française principalement sur France Inter. Après des études de russe, Zoé Varier fut tout d'abord interprète sur des bateaux de croisière soviétique affrété par des compagnies de tourisme française. Elle y vécut la Pérestroïka en compagnie de l'équipage russe. D'autres voyages en URSS suivirent, à titre professionnel ou personnel. Puis « il y a eu la guerre du golfe et j’en ai eu marre de traduire des choses qui ne m’intéressaient pas forcément, qui n’étaient pas dites avec mes mots, j’en avais marre d’être la voix des autres. » En 1992, elle proposa ses services de traductrice à Daniel Mermet («Là-bas si j’y suis», France-Inter), avec qui elle partit en reportage. Les journalistes ne pratiquant pas le russe, elle dut apprendre sur le tas, le travail de montage. Puis vinrent ses premières expériences, seule. « Mon premier reportage à «Là-bas si j’y suis» je l’ai fait dans le train Paris-Moscou. C’était la première fois que j’avais un Nagra entre les mains et il m’est tout arrivé : les bandes ont fait des noeuds… » « Après j’ai fait un reportage toute seule-toute seule sur la relation qu’entretenaient une vieille tenancière de café et son client préféré. C’était une histoire d’amour un peu passionnelle, mais c’était très émouvant. Il y a avait déjà tout ce qui m’intéresse aujourd’hui : de l’émotion mais aussi des paroles intelligentes, une voix qui casse, des silences, des interrogations, des choses ambiguës. » L'écoute et la sensibilité dont elle fait preuve lors de ses reportages lui valent le Prix Goretta en 1996. Là-bas si j'y suis, « c’était toute une équipe de gens qui réfléchissaient et construisaient ensemble. Quand on partait en voyage on discutait, on construisait, on travaillait, on définissait les thématiques ensemble. Ce que j’ai retenu de mon expérience avec Mermet, c’est d’abord : être ce que je suis en face des gens. Il m’a toujours dit : ce qui m’intéresse c’est la rencontre entre l’autre et toi, toi qui n’est pas là seulement pour poser des questions, mais tes questions. La seconde chose qu’il m’ait apprise c’est à oser penser tout seule. »



De 1997 à 1998, c'est aux reportages de « Strip-Tease » sur France 3, qu'elle apporte ses talents. « Je n'[étais] pas d’accord sur la plupart des sujets que j’ai regardés. Celui que j’ai fait ne portait absolument aucun jugement. Les gens qui jugent du seul fait qu’ils ont un micro ou une caméra, ils ne valent pas la peine qu’on en parle. C’était une expérience passionnante parce que j’utilisais un autre langage, totalement nouveau pour moi, le langage de l’image et que je ne pouvais pas poser de questions. J’ai fait un sujet sur une femme qui vivait dans le fantasme de son homme qui était en prison. Il m’a fallu des mois pour le faire. » En 1998, elle crée cinq émissions radiophoniques estivales d'une heure chacune sur France-Inter, « Nous nous sommes tant aimés », à propos des chagrins d'amour. En juillet 1999, elle crée l'émission « L’herbe tendre », série de reportages insérés au sein du 9 h-10 h de France-Inter (1 millions et demi d’auditeurs) - Portrait de camping ; portrait d’une vieille dame qui s’ennuie en été ; ethnologie de la plage ; deux Marocaines qui vont partir en vacances, préparent leurs bagages et ont déjà le plaisir aux lèvres ; dernier jour d’école - Charles Sylvestre du journal l'Humanité en parlait ainsi : « Le miracle de l’Herbe tendre n’est pas dans son thème - les vacances, qui ont fait l’objet de beaucoup d’autres émissions - ni dans sa méthode - la parole des « gens » - pas même dans son éventail - l’institutrice, l’ouvrier, l’artiste -, mais dans la pénétrante douceur d’une voix qui ne force jamais et qui prend le temps de permettre à l’interlocuteur de trouver ses mots, surtout ses mots de bonheur, les mots que nul autre ne dira. Décidément, les gens sont mieux que ce que l’on en fait. Et c’est sans doute à partir de ce simple constat que tout commence ou recommence quand on a le goût et l’ambition de changer la vie. » De 2000 à 2004 Zoé Varier proposait « Ecoutez… des anges passent », sur France-Inter, récompensé par le Prix Anima 4 2002 de la meilleure émission de programme-reportage et par le Prix de la SCAM 2004. Durant l'été 2003, elle nous a parlé d’amour avec « J’ai tant rêvé de toi » sur France-Inter. Depuis septembre 2005, elle a inauguré une nouvelle forme d'interview-portrait avec « Nous autres » sur France-Inter. Elle crée également des reportages pour le magazine d'information de France 2, 13 h 15, le samedi.

                         Politicienne

Zoé Genot est une femme politique belge née à Bruxelles le 29 mai 1974. Députée fédérale Écolo depuis 1999, réélue en 2003 (les deux fois comme suppléante appelée à siéger). Elle n'avait jamais exercé de mandat politique (ni été candidate) avant 1999.



Aux élections communales d'octobre 2006, elle est tête de liste Écolo dans la commune bruxelloise de Saint-Josse-ten-Noode, où elle réside depuis plusieurs années. Elle obtiendra 330 voix qui lui permettent d'obtenir un siège de conseillère communale. Tête de liste aux législatives de 2007, Zoé Genot est à nouveau réélue. Zoé Genot a fait ses études à l'Université libre de Bruxelles (ULB) où elle fut active dans le mouvement étudiant. Diplômée en sciences économiques en 1995, elle reviendra à l'ULB quelques années plus tard en tant que membre cooptée du Conseil d'administration de 2002 à 2005. Après avoir été employée dans le monde syndical et de l'économie sociale ainsi que dans une ONG en genre et développement, Zoé Genot devint députée fédérale belge en 1999. Dans son travail parlementaire, elle s'investit plus particulièrement dans la lutte contre les discriminations (dossiers du droit de vote pour les résidents étrangers, du mariage et de l'adoption pour les couples homosexuels, de l'organisation du culte musulman en Belgique...), contre les inégalités Nord-Sud et les injustices sociales (chasse aux chômeurs) ou encore pour la société de l'information et les logiciels libres.

                         Compositrice

- Zoë Avril est une auteur-compositeur-interprète française, née le 7 octobre 1980, à Nantes. C'est le 7 octobre 1980 à Nantes, que Zoë Avril naît dans une famille de 5 enfants. Tous ont la fibre artistique : sa maman peint et chante, ainsi que sa sœur qui dessine, sculpte et peint également. Zoë manifeste son goût pour l'écriture et la musique dès son plus jeune âge. Son penchant pour les poèmes et la musique s'affirme et dès 11 ans, elle reçoit sa première guitare. À 13 ans, ses premiers poèmes deviennent des chansons qu’elle interprète. Après 5 années d’études de communication, qui la propulsent en tant que journaliste dans la presse écrite, elle s’oriente dans l’audiovisuel et devient journaliste reporter d’images. Après 4 ans, elle abandonne totalement cette activité pour ne se consacrer qu’à la musique. Elle quitte sa ville natale pour rejoindre Paris. C'est alors, qu'elle débute dans les salles de concerts, piano-bars, cabarets, pubs afin de faire connaître ses chansons auprès du public parisien et auprès des professionnels de la musique. Elle ne tarde pas à se constituer une base de fans qui la suit de très près.C’est finalement deux producteurs indépendants qui la découvrent et avec qui elle s’engage en décembre 2006.



Sur internet, elle est rapidement repérée. Lauréate de l’opération Jury Jeunes Talents organisée par SFR, elle se voit offrir l’enregistrement de plusieurs de ses titres en studio, et avec l’opérateur de téléphonie mobile commence un parrainage. (Par la suite en 2008, SFR lui organisera même une tournée en province (Marseille, Toulouse, Aix en Provence, Lille, Paris, Bordeaux). En octobre 2007, c’est le label Mercury / Universal qui reprend le projet et signe une licence avec Zoë Avril. Elle entre en studio et enregistre son premier album en un temps record. Douze titres écrits et composés par l’artiste. Il sort le 21 avril 2008 partout en France. En marge de cette actualité, et à l’initiative de ses producteurs, elle devient l’objet d’une série intitulée « LE MONDE DE ZOE AVRIL » retraçant son parcours dans la musique. De son repérage à la sortie de son premier album. Cette série est diffusée sur toutes les chaînes du groupe M6. On compte 21 épisodes de 6 minutes. En octobre 2007, elle signe un contrat de licence avec la Major Universal (Mercury). Décembre 2007, elle rentre en studio accompagnée de trois réalisateurs Xavier Plèche, Romuald Gablin, et Maël. En mars 2008, elle participe aussi à une tournée-festival nommée le Road Show, avec 4 artistes pour un seul concert (Mauss, Salsedo et Fred), qui s'arrêtera à La Cigale après cinq autres dates (Nancy, Nantes, Lille, Toulouse et Grenoble). En Mars 2008, à sa demande et avec Universal, elle ouvre son propre site Internet sous forme de blog qu’elle souhaite gérer elle-même pour rester en contact direct avec les internautes. Le 21 avril 2008, son album éponyme sort dans les bacs. Un son acoustique et des influences discrètes (Lynda Lemay, Bénabar, Brassens). Ses sujets de prédilections, les petites scènes de la vie quotidienne, à l’image de sa référence Lynda Lemay.

                        Philanthrope

Zoé Reumont de Poligny née Zoé Quentin de Poligny (23 mai 1856 - 5 février 1941) est une femme de lettres et une philanthrope catholique. Originaire du Mans (Sarthe), Zoé est la fille de Louis-Gustave Quentin de Poligny (1824-1906) et de Léonide Tousch (1827-1882). En 1886, elle épouse Adolphe Constant Reumont (1841-1914), qui fait profession de rentier. De cette union naît un fils, François-Xavier Reumont de Poligny (1891-1975), champion de tennis et administrateur du Nice Lawn Tennis Club de Nice. Avec son époux, Zoé s'installe à Nice en 1890 et ne tarde pas à y mettre au monde un fils. Fervente catholique, elle dédie une grande partie de sa vie à la charité. Elle crée L'Œuvre de l'aiguille pour aider les femmes en détresse et fait par ailleurs de nombreux dons aux lépreux. Femmes de lettres et de conviction, elle s'emploie à la création d'une revue mondaine et de résistance au socialisme. En 1924, elle crée un événement littéraire chrétien en publiant L'histoire complète de Notre-Dame de Lourdes et de la petite Bernadette qui évoque l’histoire de Bernadette Soubirous.

                        Epouse

- Zoé Lafontaine, Lady Laurier (né le 26 juin 1842 et elle est décédée le 1er novembre 1921 à l'âge de 79 ans), elle est la femme du premier canadien français à être le premier ministre du Canada de 1896 à 1911 Sir Wilfrid Laurier. Ils se sont mariés à l'église de Marie-Reine-du Monde à Montréal au Québec le 13 août 1868. Elle est née dans la ville de Montréal.



                         Souveraine

- Zoé Carbonopsina, « aux yeux de braise », fut la quatrième épouse de l'empereur byzantin Léon VI le Sage. Elle était parente du chroniqueur Théophane le Confesseur, et la nièce de l'amiral Himérios. Elle fut la maîtresse de Léon VI pendant un certain temps, et il ne l'épousa que lorsqu'elle lui eut donné un fils, le futur Constantin VII, en 905. Il s'agissait cependant là de son quatrième mariage, ce qui équivalait, pour l'Église orthodoxe, au crime de polygamie — Léon avait déjà eu du mal à faire reconnaître son troisième mariage avec Eudoxie Baïana en 901. Le patriarche Nicolas Mystikos baptisa avec réticence Constantin, mais interdit fermement à l'empereur de se remarier pour la quatrième fois. Il passa outre en célébrant secrètement son mariage dans la chapelle privée du palais, devant un simple prêtre. L'opposition continuelle de Nicolas lui valut d'être arrêté sous un prétexte fallacieux, et il fut forcé d'abdiquer en 907. Le nouveau patriarche, Euthyme, reconnut le mariage. En 912, Léon mourut et son frère cadet Alexandre lui succéda. Il rappela Nicolas et chassa Zoé du palais. Elle y revint après la mort d'Alexandre, en 913, mais Nicolas la força à entrer dans un couvent après avoir obtenu du sénat et du clergé qu'ils ne l'accepteraient pas comme impératrice. Cependant, les concessions impopulaires que fit Nicolas aux Bulgares la même année affaiblirent sa position, et en 914, Zoé put renverser Nicolas et le remplacer à la régence. Nicolas put rester patriarche après l'avoir reconnue comme impératrice.



Zoé régna en s'appuyant sur la bureaucratie impériale, ainsi que sur l'influent général Léon Phocas, son favori. Le premier acte de Zoé fut de révoquer les concessions faites à Siméon de Bulgarie, dont la reconnaissance de son titre impérial et le mariage arrangé entre sa fille et Constantin. Ce geste ralluma la guerre entre Byzance et la Bulgarie, qui commença mal pour les premiers, qui devaient également s'occuper d'opérations militaires dans le sud de l'Italie et sur leur frontière orientale. En 915, les troupes de Zoé firent échouer une invasion arabe de l'Arménie, et la paix fut signée avec les Arabes. Elle était désormais libre d'organiser une opération de grande envergure contre les Bulgares, qui s'étaient enfoncés profondément dans l'empire et avaient pris Andrinople. Cette campagne se solda par un échec cuisant : l'alliance avec les Petchenègues, qui devaient attaquer les Bulgares par le nord, échoua, et Léon Phocas subit deux défaites cuisantes à Anchialos, puis à Katasyrtai, en 917. Les offres d'alliance aux Serbes et aux Magyars n'aboutirent pas, et les Arabes, encouragés par la faiblesse de l'empire, recommencèrent à lancer des raids. La position de Zoé ne fut guère améliorée par un traité humiliant avec les Arabes de Sicile, dont l'aide était demandée pour mettre un terme aux révoltes en Italie. En 919, l'amiral Romain Lécapène profita de l'opposition croissante à Zoé et Léon Phocas pour prendre le pouvoir. Il maria sa fille Hélène à Constantin VII et, en 920, accusant Zoé d'avoir voulu l'empoisonner, la renvoya dans son couvent.




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement