Leila
 
Signification:

Leila signifie "née pendant la nuit" en arabe.

Fréquence:

Ce prénom est porté par environ 23 000 personnes en France. il figure dans le top 200 français aujourd'hui. Depuis 1900, 23890 enfants ont été prénommés Leila dont 23813 depuis 1950. Le maximum a été atteint en 1982 avec 698 naissances.

Fête:

Le 22 mars.

Caractérologie:

Communication, résolution, pragmatisme, optimisme, créativité.

Vous êtes un personnage qui a le sens des valeurs, le goût d'un certain style, une aspiration naturelle au panache. Vous aimez qu'on vous témoigne des égards.

Vous adorez être le point de mire de tous, ne reculant devant rien pour attirer l'attention et l'admiration des autres, pour briller de tous vos feux. Qu'on chante vos éloges ou se scandalise à votre sujet, peu vous importe tant que tout le monde parle de vous. Vous avez toujours besoin d'un public pour exister et pour être heureuse. C'est pourquoi ce prénom fournit un fort contingent de comédiennes et d'actrices célèbres. Vous ne détestez pas l'excentricité, trouvant en elle un bon moyen de vous faire remarquer.

Vous avez conscience de vos responsabilités. Mais d'aucuns vous reprochent d'être encore plus consciente de vos droits que de vos devoirs. En tout cas, vous portez au coeur un idéal, que vous n'entendez pas y faillir ni le voir contester.

Tout chez vous tend vers le superlatif, les exploits comme les erreurs. Vous n'acceptez jamais la médiocrité et l'anonymat. D'une énergie inépuisable, vous pouvez facilement devenir une personnalité célèbre, une bienfaitrice de l'humanité si vous avez la chance ou la perspicacité de vous choisir une noble entreprise et de vous engager dans la bonne voie. Les pages de l'histoire sont en effet remplies de noms d'illustres natives de ce prénom. Mais vous pouvez tout aussi facilement devenir une redoutable ennemie de la société si vous vous orientez dans de mauvaises directions : vous mettrez alors vos formidables forces au service du mal.

Vous impressionnez les autres par des gestes théâtraux ou dévastateurs. Si votre amour-propre est blessé, vous ne pardonnerez pas.

Votre passion a de la grandeur et de l'emphase. C'est un feu de haute flamme et qu'on voit de loin. Vous vous attaquez à de grandes causes ou à de grandes entreprises : celles-là seules sont pour vous satisfaisantes. Vos passions sont portées par une confiance aveugle et totale en vous-même.

Vous êtes douée de grandes qualités de coeur, dont la noblesse et la générosité. Votre fidélité et votre loyauté sont sans faille. Vous ne connaissez ni la rancune ni la vengeance : quelque tort qu'on ait pu vous faire, vous le pardonnez facilement et l'oubliez avec une parfaite aisance. Vous avez en horreur la mesquinerie et l'hypocrisie, et rien ne vous met plus en colère que la médisance et la calomnie. Vous êtes aussi capable d'un grand dévouement et de grands sacrifices pour les êtres qui vous sont chers. Ajoutons à ce palmarès l'honnêteté et la sincérité au-dessus de tout reproche ainsi qu'un courage à toute épreuve.

Autre:

Leila, Laïla ou bien Layla désignent le même prénom, car la langue arabe, contrairement aux langues latines, est une langue consonantique, les voyelles ne peuvent en changer le sens. Leïla, en langue arabe préislamique, signifiait la nuit noire la plus longue de l'année, mais c'est aussi le vin de robe rouge sombre. En arabe moderne, Leïla, Laïla ou Layla veut dire début d'ivresse et de gaité. C'est un des noms que donnent les adeptes du soufisme, les soufis, à l'entrée en transe ou ce qu'ils appellent la rencontre de l'amour divin.

Et aussi:

- Leila est le nom arabe et marocain de l’îlot appelé en français îlot Persil et en espagnol Isla de Perejil, sur le littoral africain du détroit de Gibraltar, à six kilomètres de l’enclave de Ceuta.

Leïla est une chanson de la chanteuse Lara Fabian, ce titre est extrait de l'album Carpe Diem, sortie en 1994.

Extrait :
"Elle se sent comme un oiseau
Partirait mais reviendrait bientôt
Elle pourrait enfin choisir
De vivre plus libre Leïla".

- Leïla est une chanson de la chanteuse Mylène Farmer, ce titre est extrait de l'album "Bleu noir" sortie en 2010, et est produit par le groupe britannique Archive. la chanteuse évoque le destin torturé d'une certaine "Leila", fille d'Iran. Loin d'en proposer une interprétation, ce titre fait penser à l'actrice Leila Forouhar. Cette dernière avait quitté son pays à cause de la Révolution iranienne des années 80 qui voulait étendre son contrôle sur toutes les formes d'art. La jeune femme quitta alors son pays pour la France.



  Extrait:

  "Leila,
  Une part ensevelie de nous même
  Leila,
  La nuit se consume elle même
  Leila,
  Pont tendu entre ciel et terre
  Leila Leila Leila".





-  Leïla est une chanson du groupe Indochine. Ce titre est extrait de l'album "L'aventurier" sortie en 1982.

Extrait :
"Voici l'histoire de Leïla
Qui s'est passée tout loin là-bas
Dans le désert des neiges nordiques
Fut laissée tomber de ses parents
Recueillie par Jampo le lapon
Elle grandit tout auprès de lui
Recueillie par Jampo le lapon
Elle grandit tout auprès de lui".

Leila et les chasseurs est une chanson du chanteur Francis Cabrel.

Extrait :
"Leïla si tu savais les yeux qu'elle a
Quand elle voit s'approcher les chasseurs…
Pas la peine de mentir,
Leïla sait ce que veut dire
Ce feu sous les paupières blanches
Qui fixe le dessous de ses hanches".

- Leila est un film dramatique iranien de Dariush Mehrjui, sorti en 1996.



L'histoire:
Leila et Reza sont un couple moderne iranien, content de leur mariage récent. Un jour, Leila apprend qu’elle ne pourra pas concevoir un enfant. La mère de Reza insiste sur le fait que son fils unique doit avoir un enfant. Malgré le consentement de Reza pour ne pas en avoir, sa mère lui suggère de se marier avec une autre femme. Il refuse catégoriquement cette idée. La mère le pousse inlassablement à le faire. Leila s’étouffe entre les deux mondes. Un moment, elle est transportée par la joie de passer un temps avec Reza et le moment d’après tiraillée par sa belle-mère obsédée. Ce qu’il s’ensuit est une histoire extraordinaire.

-  Majnoun et Leila (Majnûn et Laylâ ou Qays et Layla), est une histoire d'amour populaire d'origine arabe (potentiellement préislamique) racontant les péripéties concernant le poète bédouin Qays ibn al-Moullawwah et sa cousine Layla al-Amiriyya. Cette histoire, vraisemblable mais dont la véracité demeure disputée, est l'une de plus connues dans le large bassin d'influence de la civilisation islamique (Arabie, Perse, Asie centrale, Inde et Afrique du Nord) et a inspiré de nombreux écrivains et artistes musulmans comme Nizami, Djami, Navoï et Ahmed Chawqi au fil des siècles. L'adaptation perse de Nizami datant du 12e siècle a fortement contribué à sa vaste diffusion dans le continent asiatique.


 
 
Personnalités: 

                                     Actrice
 
- Leïla Bekhti est une actrice française d'origine algérienne née le 6 mars 1984 à Issy-les-Moulineaux, dans le département des Hauts-de-Seine.

Leïla Bekhti est née au sein d'une famille d'origine algérienne, originaire de Sidi Bel Abbès dans l'Ouest algérien, installée à Bagneux puis à Issy-les-Moulineaux. Elle est la benjamine de trois enfants. Après un baccalauréat littéraire (option Théâtre) obtenu au lycée Maurice Genevoix de Montrouge, elle prend pendant six mois des cours de théâtre au sein d'une école à Paris, sans véritable assiduité. Tout en effectuant divers petits boulots pour payer ses cours, dont celui de vendeuse dans une boutique de vêtements appartenant à son frère, elle intègre ensuite l'école Stéphane Gildas à Tolbiac, puis le cours de Bérengère Basty à l'Art'aire Studio.

En 2005, poussée par des amis, elle se rend au casting de Sheitan, film de Kim Chapiron avec Vincent Cassel, et y obtient le rôle de Yasmine, jeune beurette n'ayant pas froid aux yeux. Sorti en salles le 1er février 2006, le film, thriller français aux frontières du film d'horreur, est interdit aux moins de seize ans et reste treize semaines à l'affiche, réalisant près de 300 000 entrées. Ce premier emploi lui vaut d'être remarquée. La même année, elle interprète, sous la direction d'Alain Tasma, le rôle de Leïla dans le téléfilm Harkis, avec Smaïn dans le rôle de son père. Elle en profite pour se plonger dans cette période trouble de l'histoire algérienne, renouant avec les origines de sa famille, dont plusieurs membres, notamment son grand-père, ont combattu dans les rangs du FLN.


Au cinéma, elle décroche successivement le rôle de Zarka dans Paris je t'aime (fragment Quais de Seine, réalisé par Gurinder Chadha) et celui de Mounia dans Mauvaise Foi, le premier film de Roschdy Zem où elle interprète la sœur de celui-ci. À la télévision, elle enchaîne coup sur coup le rôle de Djamila dans un épisode de la série Madame le Proviseur et celui de Valli Devailly dans la série Les Tricheurs, à laquelle elle participe jusqu'en 2009, aux côtés de Pascal Legitimus.
Suivent Choisir d'aimer, moyen métrage de Rachid Hami (qui lui vaut un prix d'interprétation au Festival Silhouette 2008, Pour l'amour de Dieu, téléfilm de Ahmed Bouchaala et Zakia Tahri pour Arte, et Ali Baba et les 40 voleurs de Pierre Aknine (aux côtés de Gérard Jugnot), avant le long métrage de Nora Hamdi Des poupées et des anges, où son interprétation de Lya lui permet d'être présélectionnée pour le César du meilleur espoir féminin, même si elle n'est finalement pas retenue dans la liste des nommées.

En 2008, deux seconds rôles vont contribuer à accroître sa visibilité : celui de la fille du fellagha dans L'Instinct de mort, de Jean-François Richet, et surtout celui de Djamila dans le film Un prophète de Jacques Audiard. Ce dernier film, qui remporte neuf Césars vaut à celle qui tient le seul rôle féminin du casting sa première montée des marches lors du Festival de Cannes 2009, où le film obtient le Grand Prix du Jury.

Mais 2009 est surtout l'année de sa rencontre, sur le grand écran, avec Géraldine Nakache. La comédienne, qui a repéré sa prestation de footballeuse impétueuse dans Mauvaise Foi, lui propose le rôle de Lila dans Tout ce qui brille, son premier long-métrage (co-réalisé avec Hervé Mimran, rencontré sur le tournage de Comme t'y es belle !, de Lisa Azuelos), dont une première ébauche a été tournée en 2007 sous la forme d'un court métrage intitulé Mind the gap. Sorti le 24 mars 2010, le film, loué par une partie de la profession, obtient très vite un vrai succès public mais aussi critique, réalisant plus de 1,3 million d'entrées et vaut à Leïla d'obtenir le Swann d’Or de la révélation féminine 2010 au Festival du film de Cabourg.
Nommée ambassadrice du Printemps du Cinéma en mars 2010 aux côtés de Fabrice Luchini, elle entame en octobre, sous la direction de Radu Mihaileanu, le tournage de La Source des femmes, au Maroc, aux côtés de Hafsia Herzi. Elle sera prochainement à l'affiche de L'Or Rouge, de Omar Bekhaled (également avec Hafsia Herzi), et de La Juve de Timgad, de Fabrice Benchaouch, avec Sami Bouajila et Maurice Bénichou[28].

Côté vie privée, Leila est mariée avec l'acteur français Tahar Rahim.
En 2011, elle est à l'affiche du film Toi, moi, les autres. Le 25 février 2011, elle remporte le César du meilleur espoir féminin, pour le rôle de l'impétueuse Lila dans Tout ce qui brille, de Géraldine Nakache et Hervé Mimran. En 2011, elle devient l'une des égéries de L'Oréal.

Leila Shenna est une actrice marocaine.



Filmographie:
1971 : Remparts d'argile de Jean-Louis Bertucelli
1973 : Décembre de Mohammed Lakhdar-Hamina
1975 : Chronique des années de braise de Mohammed Lakhdar-Hamina
1977 : Il était une fois la légion de Dick Richards
1979 : Moonraker de Lewis Gilbert
1982 : Vent de sable de Mohammed Lakhdar-Hamina






- Leila Kenzle est une actrice américaine née le 16 juillet 1960 à Patchogue, Long Island (États-Unis).

Filmographie:
1990 : The World According to Straw (TV) : Gina DeSalvo
1991 : Larry le liquidateur (Other People's Money) : Marcia
1996 : Le Droit d'être mère (All She Ever Wanted) (TV) : Jessie Frank
1997 : Breast Men : Arlene
1998 : DiResta (série TV) : Kate DiResta (unknown episodes)
1999 : Quelle vie de chien! (Dogmatic) : Amy
2000 : Enemies of Laughter : Woman #1
2002 : Laurier blanc (White Oleander) : Ann Greenway
                                           2002 : Miss populaire (The Hot Chick) : Julie, April's Mom
                                           2003 : Identity : Alice York

Leila C. Arcieri née le 18 décembre 1973 est une actrice et top model américaine. Elle a été élue Miss San Francisco en 1997 elle a fait de nombreuses apparitions au cinéma dans des films tels que xXx ou sexcrimes 2. Arcieri est née à San Francisco (Californie), elle est la fille d'un père italo-americain et d'une mère afro-américaine.



Leila Hatami, née le 30 septembre 1972 à Téhéran, est une actrice iranienne, fille du réalisateur Ali Hatami et de l'actrice Zari Khoshkam.

Après avoir fini le lycée, elle va à Lausanne en Suisse pour y suivre des études en génie électrique. Après deux ans, elle change d'orientation pour étudier la littérature française. Elle finit ses études en étudiant le français pendant quelques années, avant de rentrer en Iran.
Étant apparue brièvement dans quelques-uns des films de son père, la première apparition de Leila Hatami à l'écran pour un rôle principal est dans le film Leila (1996), réalisé par Dariush Mehrjui. Elle reçoit le Diplôme d'honneur de la meilleure actrice du 15e Festival du Film Fajr.
Son rôle dans La station désertée (2002) lui fait gagner la récompense de meilleur actrice du 26e festival des films du monde de Montréal. Elle est apparue dans le premier film de son mari dans un rôle de directeur, Portrait d'une femme lointaine (Ali Mossafa, 2005).
Dans le film Une séparation d'Asghar Farhadi, elle incarne Simin, rôle qui lui vaut (avec ses partenaires) l'Ours d'argent à la Berlinale de 2011.

- Leila Hyams est une actrice américaine née le 1er mai 1905 à New York, État de New York (États-Unis), morte le 4 décembre 1977 à Bel Air, Californie (États-Unis).


                         Scénariste                         

Leila Basen est une scénariste et productrice canadienne. 

Filmographie comme scénariste:
1981 : Au-delà de cette limite votre ticket n'est plus valable (Your Ticket Is No Longer Valid)
1982 : Killing 'em Softly
1985 : Discussions in Bioethics: If You Want a Girl Like Me
1987 : Street Legal (série TV)
1989 : Les Contes d'Avonlea ("Road to Avonlea") (série TV)
1990 : Max Glick (série TV)
1991 : African Skies (série TV)
1992 : L'Odyssée fantastique ou imaginaire ("The Odyssey") (série TV)
1993 : Ready or Not (série TV)
1997 : Riverdale (série TV)
1998 : Émilie de la nouvelle lune ("Emily of New Moon") (série TV)
1998 : Bob et Margaret ("Bob and Margaret") (série TV)
1999 : Ladies Room
2002 : Bliss (série TV)
2006 : Bon Cop, Bad Cop

                         Musicienne

Leila Arab est une artiste ayant grandi avec la musique électronique, avec dans son bagage une importante formation musicale. Leila Arab, née en Iran en 1971, musicienne, dj et ingénieur du son, productrice, artiste d'enregistrement, s'installa à Londres en 1979, en fuyant la révolution islamique, avec ses parents et ses cinq frères et sœurs - elle avait 7 ans - son père était un proche du Shah d'Iran. Elle est la petite sœur de Roya Arab qui a prêté sa voix à Archive. Elle a été remarquée tout d'abord en tant que claviériste pendant les tournées de Björk et de Galliano et est considérée comme une des artistes les plus innovateurs de la musique électronique, puis elle devient rapidement complice avec un certain Aphex Twin, avant de signer chez Rephlex Records son premier album Like Weather tout autant abouti que distordu, qui est un album monumental à la fois futuriste et lo-fi. Son premier succès est surtout avec le morceau Don't Fall Asleep et malgré une bonne critique importante : la distribution, assez hasardeuse, aurait fait de ce disque le chef d'œuvre de l'electronica le plus méconnu de 1998.

Elle a signé en 1999 un contrat avec le label indépendant XL Recordings qui lui assure désormais une distribution à la hauteur de son talent. Son deuxième album, Courtesy Of Choice est sorti à la fin de l'année 2000.

Le style de musique qu'elle compose est en général de l'Ambient, du Soul/IDM, de l'Experimental électronique. Il arrive que certaines de ses chansons font penser à des artistes comme Tricky, Björk et Massive Attack, mais le style de Leila reste toujours unique et particulier, voire original. Ses morceaux sont basés complètement sur ordinateur et claviers, mais parvient toujours à retentir des sons organiques et vivants. Leila ne chante jamais, préférerant composer des paysages pour que ses amis chantent dessus émotionnellement.
Après plusieurs travaux sous différents labels (puisque finalement, XL Recordings n'était pas la maison de disques faite pour Leila) et avec de nombreux artistes puis une longue pause (huit ans de silence après la sortie de Courtesy Of Choice - la disparition de ses parents l'avait chagrinée et l'avait laissée désemparée), Leila est de retour en 2008 avec son nouvel album intitulé Blood, Looms and Blooms, qui était normalement annoncé pour l’année 2007 chez Warp Records, son nouveau label.

Leila Bronia Josefowicz, née le 20 octobre 1977, à Toronto (Canada), de Mme Wendy Josefowicz, généticienne, et de M. Jack Josefowicz, physicien, est une violoniste classique. Leila n’est encore qu’un bébé lorsque toute la famille déménage en Californie.
C’est avec un instrument miniature, dès l’âge de trois ans, que Leila Josefowicz débute le violon. Quelques mois plus tard, fréquentant ses premières classes de Suzuki, ses professeurs s’aperçoivent que Leila possède l’oreille absolue. À cinq ans, elle suit les cours de Idel Low, et trois ans plus tard c’est le professeur de violon renommé de Californie, Robert Lipsett, qui la prend en charge au Colburn School of Performing Arts de Northridge.
Reconnue enfant prodige par ses professeurs, Leila joue, autant dans les salons de Hollywood que dans les salles de concert, les Concertos no 1 de Paganini, no 3 de Saint-Saëns, no 1 de Bruch, no 2 de Wieniawski, no 5 de Vieuxtemps et no 3 de Mozart.
Lors d’un hommage au comédien Bob Hope, Leila passe au réseau de télévision NBC, ce qui lui ouvre les portes de la puissante agence IMG Management. Elle n’a que dix ans.
Le prestigieux Institut Curtis, à Philadelphie, accueille la jeune violoniste alors qu’elle n’a que 13 ans. Elle y étudie à mi-temps, les après-midi, avec Jaime Laredo, Joseph Gingold, Felix Galimer et Jascha Brodsky. Le matin elle fréquente l’école secondaire, un établissement pour élèves doués.
À 16 ans, elle s’inscrit, à temps complet cette fois, au baccalauréat de musique et, déjà, fait des tournées.


C'est après avoir obtenu son diplôme de Curtis, en 1997, qu'elle déménage à New York où elle s'établira définitivement.
En 1994, Leila fait ses débuts au Carnegie Hall pour jouer le Concerto de Tchaïkovski avec Sir Neville Marriner et l'Academy of St. Martin in the Fields à Londres. Dans la même année, elle reçoit une subvention du Lincoln Center. Et Bientôt, elle apparait avec plusieurs des plus grands orchestres au monde, y compris l'orchestre symphonique de Chicago, l'orchestre symphonique de Boston, les orchestres de Cleveland et de Philadelphie, l’orchestre philharmonique de Londres, l'orchestre du Gewandhaus de Leipzig, et l'orchestre national de France.
C’est aussi en 1994 qu’elle signe un premier contrat d’enregistrement exclusif avec Philips Classics et grave les Concertos de Tchaïkovski et de Sibelius. Son deuxième disque, un ensemble de violon solo des œuvres de Bartók, Ysaye, Ernst, et Paganini, a remporté le Diapason d'Or. Les enregistrements ont remporté le prix Echo en 1998 et un autre Diapason d'Or en 1996.
Au cours de la saison 2008/2009 Leila Josefowicz donne le premier concerto écrit pour elle par Esa-Pekka Salonen avec le Los Angeles Philharmonic. Et c'est en octobre 2009 qu'elle joue un autre concerto écrit pour elle par Colin Matthews avec l'Orchestre Symphonique de la Cité de Birmingham. En reconnaissance de son engagement authentique pour la musique d'aujourd'hui, une bourse de la Fondation MacArthur fut attribuée à Léïla en 2008.
Au cours de la saison 2009/2010, Leila Josefowicz retourne à l'Orchestre de Cleveland et l'Orchestre Symphonique de Toronto, pour jouer les premières représentations du concerto Adès, ainsi qu'à l'Orchestre philharmonique de Los Angeles et l'Orchestre du Centre national des Arts.
           

                         Chanteuse

Leïla Chicot est une chanteuse de zouk née le 4 avril 1979 à Sarcelles (Val-d'Oise, France). Élue Miss du Carnaval 1996 de la Guadeloupe, c'est en participant au concours Premier Micro (Moradisc) qu'elle se fera remarquer par Richard Birman et Tony Deloumeaux. Elle sort son premier album en 1996 : Double jeu.



Leila Forouhar est une chanteuse et une actrice iranienne née le 16 avril 1961 à Ispahan.

Leila Forouhar est la fille de l'acteur iranien Jahangir Forouhar. Il était déjà connu au cinéma commercial iranien depuis des années 1970. À 17 ans, elle se fait offrir des rôles mineurs dans les divers films commerciaux sous le Shah. Elle n'a joué que dans quelques films. Elle a aussi posé comme artiste pour les revues de mode.
En 1974, Leila Forouhar commence une nouvelle orientation de carrière en se relançant dans la musique pop iranienne. Après quelques essais de voix, elle a la chance d'enregistrer son premier album du meilleur-vendeur. Cet album ira rapidement conquérir un nouveau marché au pays voisin, en Afghanistan. Les vidéos de cet album étaient les plus demandées sur le marché. Surtout deux de ses chansons, «Cheshme-ye-Nour» et «Eshgh Mesle Atisheh» ont fait la manchette de tous les magazines du pays. Son succès immédiat lui a valu une acclamation du public et des médias aussi bien en Iran que chez les Afghans. Leila jouit donc de la même popularité que Gougoush, la diva de la musique pop iranienne.


                         Sportive                       

- Leila Gyenesei, née le 22 avril 1986 est une athlète hongroise.

- Leila Ben Youssef, de son nom complet Leila Maryam Ben Youssef, née le 13 novembre 1981, est une athlète tunisienne pratiquant le saut à la perche.
Elle représente la Tunisie dans plusieurs manifestations sportives internationales dont les championnats d'Afrique d'athlétisme et les Jeux olympiques d'été de 2008.
Elle est diplômée de l'Université Stanford en anthropologie médicale, elle est la petite-fille de l'homme politique tunisien Salah Ben Youssef.

- Leïla Piccard, née le 11 janvier 1971 aux Saisies, est une skieuse alpine française. C'est la sœur cadette de Franck Piccard, champion olympique de ski alpin, et la sœur aînée de Ted Piccard, spécialiste du ski-cross.

- Leila Vaziri, née le 6 juin 1985 à New York, est une nageuse américaine d'origine iranienne pratiquant le 50 mètres dos. Elle établit le record du monde du 50 mètres dos, alors détenu par l'Allemande Janine Pietsch en demi-finale des Championnats du monde de natation 2007 à Melbourne (28 s 16). Elle égale son record en finale, lui permettant d'obtenir son premier titre mondial.



Leila Lejeune est une handballeuse française née le 16 mars 1976 au Port, à La Réunion.


Leila Lejeune a joué dans Le Port de 1987 à 1994 et dans le Metz de 1994 à 2002.
Au Danemark, elle a integré le 'Viborg' (2002-2004) et le 'Copenhague' (2004-2005) où elle était vainqueur de la Coupe du Damemark en 2003 et championne du Damemark en 2004.
Leila Lejeune a raflé : championnat de France en (1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2000 et 2002), la médaille d'argent en 1999 et la médaille d'or en 2003 au championnat du monde ainsi que la coupe EHF en 2004.
Buteuse avec environ 763 buts, Leila Lejeune a été 183 sélectionnée afin de jouer en équipe de France entre 1995 et 2004.



- Leila Sobral, Leila de Souza Sobral Freitas, née le 22 novembre 1974 à São Paulo, est une joueuse de Basket-ball brésilienne.



Leila Meskhi épouse Nadibaidze (née le 5 janvier 1968 à Tbilissi) est une joueuse de tennis soviétique puis géorgienne, professionnelle de 1984 à 1996.
En 1986, elle a été championne du monde junior en double filles.
Leila Meskhi a gagné dix tournois WTA au cours de sa carrière (cinq en simple, cinq en double), outre une médaille de bronze en double dames aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992, associée à Natasha Zvereva.


                        


         




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement